La gendarmerie libère une personne kidnappée et torturée à Blida

0
3692
La gendarmerie

La Gendarmerie nationale a réussi à libérer, en un temps record, une personne qui était enlevée et torturée par un groupe de malfaiteurs dans la wilaya de Blida.

Dans son communiqué, la gendarmerie a expliqué que les éléments de la brigade de gendarmerie d’Ouled Lalaig a réussi à libérer une personne de 34 ans qui a été détenue et torturée, et à arrêter les individus impliqués dans ce crime.

Les gendarmes qui ont reçu un signalement faisant état d’une personne détenue se sont  déplacés sur les lieux, appuyés par les éléments de la recherche et d’investigations ainsi qu’une équipe cynotechnique.

Les gendarmes ont retrouvé la victime présentant des blessures sur tout le corps et l’ont immédiatement transporté à l’hôpital.

Selon la gendarmerie, le premier suspect dans l’affaire a fait preuve d’une grande résistance envers les éléments de la gendarmerie nationale au moment de son interpellation.

L’opération s’est également soldée par l’arrestation de deux autres personnes impliquées dans ce crime, âgées de 23 et 35 ans.

Les individus en question sont poursuivis pour le crime de création d’association de malfaiteurs en vue de préparer et commettre un crime d’enlèvement avec torture, et le délit de constituer une bande de quartier, la possession de substances psychotropes à des fins de commercialisation et port d’armes blanches.

La gendarmerie a indiqué que l’opération a également permis de «saisir deux épées de 60 centimètres de long et une somme d’argent de 40 000 DA provenant du produit de la vente de drogue», précisant que «les trois suspects seront déférés devant la Procureur de la République près le Tribunal d’ El Afroun. »