La Turquie veut porter la valeur de ses échanges avec l’Algérie à 10 milliards USD

0
394
L'ambassadrice turque

L’ambassadrice turque, Mahinur Ozdemir Goktas, qui a rendu, ce lundi, au président de l’APN, Brahim Boughali, une visite d’adieu au terme de sa mission en Algérie, a affirmé que la Turquie cherchait à renforcer ses investissements en Algérie, de manière à porter la valeur des échanges commerciaux entre les deux pays de 5 milliards de dollars à 10 milliards de dollars.

La diplomate turque a même appelé, à ce propos, à « conclure un accord de libre-échange à même de déboucher sur un partenariat mutuellement bénéfique ».

Il s’est également félicité des « relations d’amitié » liant les deux pays et deux peuples frères, exprimant son souhait de « promouvoir l’action commune de manière à réaliser l’aspiration des deux pays à davantage de coopération dans le cadre d’un partenariat fructueux et privilégié ».

L’ambassadrice de la Turquie a souligné, à l’occasion, la nécessité de « booster » le rôle des groupes parlementaires de fraternité et d’amitié pour « renforcer » le partenariat entre les deux pays amis, notamment à la lumière « des résultats de la visite d’Etat effectuée par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune en Turquie, sanctionnée par la signature de plusieurs accords dans divers secteurs », a conclu le communiqué.

A la même occasion, M. Boughali a adressé ses chaleureuses félicitations au peuple turc suite à la réélection du président Recep Tayyip Erdogan, souhaiter plein succès à l’ambassadrice dans ses nouvelles fonctions, et s’est également félicité des « relations d’amitié » liant les deux pays et deux peuples frères, exprimant son souhait de « promouvoir l’action commune de manière à réaliser l’aspiration des deux pays à davantage de coopération dans le cadre d’un partenariat fructueux et privilégié »