L’Algérie au centre d’une polémique dans le football marocain

0
7979

Les performances du gardien algérien de l’IR Tanger Gaya Merbah lui ont valu la reconnaissance de ses supporters mais aussi une polémique bien malgré lui. En effet, pour lui exprimer son soutien, une partie de la galerie tanjaouie présente à Tétouan lors de la victoire de l’IRT face à Taourga, pour le compte du championnat marocain, a entonné le
célèbre chant « One Two Three, Viva l’Algérie ». Le retentissement de ce chant algérien a été interprété politiquement sur les réseaux sociaux faisant réagir la direction du club de Tanger. Dans un communiqué, le club où évolue Gaya Merbah a dénoncé les tentatives de déstabilisation démentant la paternité du slogan scandé par ses supporters. Face à la diabolisation de tout ce qui est algérien, le club de l’IR Tanger a été contraint de réaffirmer son alignement aux positions du Maroc et son allégeance au roi. Surréaliste !