L’ambassadrice US à Bordj Bou Arreridj: Le renforcement de la coopération algéro-américaine au menu

0
279
L'ambassadrice US

Effectuant, ce mercredi, une visite dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj, l’ambassadrice des Etats-Unis en Algérie, Elizabeth Moore Aubin, a souligné l’importance de renforcer le partenariat entre les institutions algériennes et américaines.

Mme Moore Aubin a souligné que sa visite s’inscrit « dans le cadre du renforcement des relations économiques unissant les deux pays ».

Plus concrètement, la diplomate américaine a expliqué que cette visite fait partie d’un « programme de travail prévoyant la visite de plusieurs wilayas, en Algérie, pour étudier d’autres perspectives de coopération et trouver les moyens d’enrichir le partenariat économique, notamment dans le domaine agricole, plus particulièrement dans la filière bovine et la production laitière ».

A ce titre, Mme Moore Aubin a affirmé que la wilaya de Bordj Bou Arreridj « dispose de plusieurs atouts, notamment dans le domaine économique et en matière de structures de base ».

Elle a également souligné que l’université Bachir-El Ibrahimi entretient déjà des relations de coopération et d’échanges avec l’université de l’Oklahoma, et qu’il y a, ainsi, lieu d’examiner les possibilités d’élargir ce partenariat.

Rencontrant, à ce titre, le recteur de l’université Bachir El-Ibrahimi, Bouazza Boudersaya, les deux parties ont abordé « les moyens d’élargir les termes de l’accord de partenariat entre l’université de Bordj Bou Arreridj et l’université de l’Oklahoma, dans l’optique d’y inclure toutes les disciplines dans le cadre du renforcement de la recherche scientifique et de l’échange d’expériences et d’expertises, et aussi pour développer des programmes d’enseignement en anglais au niveau de toutes les universités algériennes ».

La même diplomate a également tenu une séance de travail avec le chef de l’exécutif local, Kamel Nouicer, le secrétaire général de la chambre de l’agriculture, Khelifa Bouaouina, et le président de la chambre de commerce et d’industrie « Biban », Radjah Belouahri, autour des opportunités de coopération et de partenariat entre les entreprises activant dans la wilaya dans divers secteurs et des entreprises américaines.