Le DG de la PCH réfute toute pénurie de médicaments dans les hôpitaux

0
149
Samir Ferhat, DG de la PCH : «Pas de pénurie de médicaments au niveau des établissements hospitaliers»

Le DG de la Pharmacie centrale des hôpitaux,PCH, Samir Ferhat a réfuté, ce mardi, toute pénurie de médicaments au niveau de son établissement et des différents hôpitaux à travers le pays.

Le responsable de la PCH a assuré même que le stock disponible actuellement des différents produits pharmaceutiques « suffira pour les 10 prochains mois » et que les médecins praticiens « n’ont pas parlé de pénurie de médicaments ».

« Nous ne pouvons pas parler de pénurie de médicaments pour un médicament qui ne figure pas dans la nomenclature commerciale de la PCH, ou qui est acquis pour la première fois », a-t-il dit.

M Ferhat a affirmé, dans ce sillage, que l’Etat ne renoncera jamais à la fourniture de médicaments de base au citoyen y compris les médicaments innovants achetés auprès des meilleures marques.

Ferhat a également souligné que grâce aux efforts consentis, les médicaments de traitement de cancer et des hémopathies sont aujourd’hui disponibles.

Les achats de médicaments ont augmenté de 43% pour 2023

Concernant les prévisions d’achats à la fin de 2023, Ferhat a affirmé qu’elles atteindront environ « 149 milliards DA, soit une augmentation de 43% par rapport à 2022 (104 milliards DA) ».

Par type de médicament, la PCH a acheté, a t-il précisé, des médicaments anti-cancers pour une somme de 44 milliards DA jusqu’au 21 septembre en cours, et 29 milliards DA pour le traitement des hémopathies, sachant que ces deux types de spécialités de médecine représentent un taux de 66% du total des prévisions d’achats ».

Pour les ventes de la PCH, elles ont atteint, selon son DG, jusqu’au 21 septembre 2023, « plus de 105 milliards DA, pour atteindre près de 135 milliards DA au terme de l’année en cours ».