Le géant australien « Lionsbridge » veut investir dans le secteur minier en Algérie

0
1296
Algérie-Australie

Le Ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a reçu, ce jeudi, une délégation de la société minière australienne « Lionsbridge », conduite par son PDG, Brian Wesson.

Selon un communiqué du ministère, les entretiens ont porté sur les opportunités et possibilités de coopération, d’investissement et de partenariat dans le secteur minier, notamment entre le groupe algérien Sonarem et Lionsbridge.

Les deux société ont exprimé, à l’occasion, leur intérêt à lancer des projets de partenariat pour l’exploitation des ressources minières en Algérie, tel que l’exploitation de l’or à Tirek et Amessmassa dans le sud du pays.

A l’occasion, Arkab a souligné l’importance économique et sociale de ce projet qui s’inscrit dans le cadre du développement du secteur minier et de la relance des activités minières, en vue d’une exploitation optimale de ces ressources au niveau de toutes les parties du pays.

Il a également souligné le soutien total du secteur au partenariat dans tous les projets d’investissement visant à créer des richesses et des opportunités d’emploi en Algérie.

De son côté, M. Wesson a fait une présentation détaillée de la stratégie de  « Lionsbridge » pour le développement et l’exploitation durable et à long terme des mines d’or de Tirek et Amessmassa dans la wilaya de Tamanrasset, ainsi que des projets de fabrication dans ce domaine de manière durable, en s’appuyant sur la protection de l’environnement, la formation, le transfert de technologie, la valorisation du produit local et la création de richesses et d’emplois.

Lionsbridge, une société australienne basée à Sydney, est considérée comme l’une des sociétés minières internationales les plus importantes de par son expérience et ses projets qui s’étendent de l’Australie aux pays d’Asie, du Pacifique, d’Afrique, d’Europe et d’Amérique du Nord.