Le groupe pharmaceutique Merck lance un grand projet en Algérie

0
886

Le groupe Merck a annoncé un partenariat stratégique pour l’Algérie dans la production de médicaments à base de lévothyroxine. Dans un communiqué, le géant pharmaceutique indique que son projet vise à soutenir la production locale de médicaments à base de lévothyroxine. La production de médicaments pour le traitement des maladies thyroïdiennes en Algérie est prévue en 2026. La lévothyroxine est une hormone essentielle pour le traitement de l’hypothyroïdie. Merck lance en Algérie, le premier site de production de lévothyroxine en Afrique et dans le monde arabe (cinquième site au niveau mondial). Le protocole d’accord est principalement orienté sur le transfert de technologies pour permettre une production locale de qualité au service des patients. La signature s’est déroulée au Sheraton Club des pins à Alger, en présence de représentants du ministère de l’industrie et de la production pharmaceutique ainsi que du ministère de la santé. Au-delà de la production locale, Merck ambitionne de positionner le pays comme un hub de production pharmaceutique en Afrique, avec des perspectives potentielles d’exportation des médicaments produits localement