Le nombre de touristes accueillis par le Sud algérien en 2021 dévoilé

0
1682
Un millions de touristes ont visité le sud algérien en 2021

Le tourisme saharien en Algérie qui a connu un grand ralentissement durant la dernière décennie connaît ces deux dernières années un essor de plus en plus important.

Les mesures prises ces deux dernières années à l’effet de relancer le tourisme saharien en Algérie commencent, en effet, à donner leurs fruits, que ce soit en termes de tourisme balnéaire ou saharien.

C’est ce qui ressort des chiffres dévoilés, ce lundi, par le directeur général du tourisme au ministère du tourisme et de l’artisanat, Targuini Abdelhamid, lors de son intervention sur Radio One.

« Le tourisme en Algérie a commencé à retrouver ses lettres de noblesse grâce aux efforts et aux décisions souveraines du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, à l’effet de construire une destination touristique selon les normes internationales », a t-il affirmé chiffre à l’appui. 

Selon Targuini, les région côtières ont reçu plus de 10 millions de touristes pendant la saison estivale, après avoir levé les mesures de quarantaine pendant la pandémie de Corona, mais le tourisme saharien aussi a pris un essor fulgurant. 

En 2021, a t-il dévoilé, environ un million d’Algériens et de visiteurs étrangers ont visité le désert algérien. 

Un nombre appelé à connaître une forte croissance avec la conclusion d’accords avec Air Algérie et les institutions de transport maritime pour attirer le plus grand nombre possible de touristes en favorisant les voyages, en renforçant le travail participatif entre agences de tourisme, et la réalisation de plusieurs voyages exploratoires. L’ouverture de la ligne Paris-Djanet sur décision du président de la république est de nature également à booster le très prisé tourisme saharien. 

Toujours concernant le tourisme saharien, l’invité de radio One a expliqué que l’Algérie dépend beaucoup de ce tourisme, qui est devenu une étape touristique importante en Algérie et attire de nombreux visiteurs algériens et étrangers, d’autant plus que le désert constitue 80 pour cent de la superficie totale de ​​​​L’Algérie. 

Le même responsable s’est dit confiant quant à ‘avenir du tourisme saharien tant, a t-il affirmé, que de nombreuses demandes d’investissement dans le domaine du tourisme, en particulier, le tourisme saharien, sont enregistrées.

A ce titre, Targuini a expliqué que l’objectif établis par le secteur du tourisme est d’attirer 11 millions d’horizons d’ici 2030.

S’agissant des projets d’investissement enregistrés au niveau du ministère du Tourisme, ils s’élèvent, selon l’intervenant à plus de 2000 projets touristiques agréés, dont 700 projets en voie d’achèvement.