Le pétrole se reprend

0
685
Le pétrole se reprend

Les effets des baisses de production des pays membres de l’Opep+ commencent à se faire sentir ce mardi sur les marchés mondiaux. En effet, les cours du pétrole se reprenaient après plusieurs jours de baisse.

Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février prenait 0,47% à 78,40 dollars. Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI) pour livraison en janvier, montait de 0,53% à 73,43 dollars.

Les prix ont légèrement augmenté au début des échanges, mais restent proches de leur plus bas en quatre mois atteint en novembre.

Après une première réaction à la baisse, le marché semble désormais accueillir les coupes de productions supplémentaires et volontaires de certains membres de l’Opep+ (Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés, NDLR) d’une autre manière.

Pour rappel, environ 900.000 nouveaux barils par jour de brut devraient être retirés jusqu’en mars 2024, en plus de la prolongation des coupes volontaires supplémentaires de la Russie et de l’Arabie saoudite.