Le Royaume-Uni condamne les violences sionistes contre la mosquée Al-Aqsa

0
365
Palestine : le Royaume-Uni condamne les violences

Le ministère britannique des Affaires étrangères a condamné, ce samedi, les violences policières sionistes contre la mosquée Al-Aqsa.

Le ministre des Affaires étrangères britannique, James Cleverly a appelé « au respect des les arrangements historiques de statu quo sur les lieux saints de la ville d’El Qods-Est, et de cesser toute action provocatrice, » selon un communiqué du ministère.

Il a ajouté que « son pays est un fervent partisan de la liberté de religion ou de croyance et appelle au respect des lieux de culte ».

Cleverly a poursuivi, « nous condamnons la violence de la police (sioniste) dans la mosquée Al-Aqsa ».

La France appelle au respect du statu quo historique

Pour sa part, la France a appellé, jeudi, au respect du statu quo historique sur les lieux saints à El Qods occupée après l’énième assaut, mardi, des forces de l’occupation sioniste contre des Palestiniens à la Mosquée El Aqsa.

La France a exhorté, à la même occasion, « à s’abstenir de toute action susceptible d’accroître la violence », a déclaré François Delmas, porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères.

Un jeune palestinien tombe en martyr

A noter que ce samedi, l’agence palestinienne, WAFA, a annoncé la mort en martyr d’un jeune palestinien de 20 ans sous les balles des forces d’occupation sionistes qui l’ont atteint à la poitrine et au ventre.

Ce qui porte le nombre de martyrs depuis le début de l’année à 95 dont 17 enfants et une femme.

A rappeler que, mardi dernier, les forces d’occupation sionistes ont arrêté près de 400 Palestiniens lors de l’assaut mené contre la Mosquée El Aqsa.