Le sénateur Sanders appelle le congrès US à rejeter l’aide militaire inconditionnelle à Israël

0
865

Dans un communiqué, le sénateur Bernie Sanders (I-VT) a appelé ses collègues « à rejeter
l’idée d’une aide militaire inconditionnelle de 10,1 milliards de dollars pour permettre au gouvernement de droite de Netanyahu de poursuivre sa guerre brutale contre le peuple palestinien ». Sanders a qualifié la campagne militaire israélienne de « manifestement disproportionnée, immorale et en violation du droit international » et a appelé le congrès à rejeter la proposition de financement supplémentaire qui est envisagée dans le cadre d’un projet de loi de financement supplémentaire. Par ailleurs, le département d’Etat approuve une autre vente possible d’armes à Israël, contournant l’approbation du congrès. Le secrétaire d’Etat Antony Blinken a approuvé une éventuelle vente militaire étrangère à Israël de projectiles et d’équipements connexes pour 147,5 millions de dollars. Blinken a annoncé qu’il renonçait aux exigences d’examen du congrès en vertu de la loi
sur le contrôle des exportations d’armes, déclarant qu' »il existe une urgence qui nécessite la vente immédiate au gouvernement israélien des articles et services de défense susmentionnés dans l’intérêt de la sécurité nationale des Etats-Unis ». Cette décision a frustré certains membres du congrès, comme le sénateur Chris Van Hollen (démocrate-MD), qui a affirmé que « la décision de l’administration de court-circuiter à plusieurs reprises congrès sape la transparence et affaiblit la responsabilité ».