L'Algérie Aujourd'hui
A la Une Dernières infos

Le «trésor caché» de Tahkout

/507 véhicules, dont 267 véhicules touristiques de luxe et 84 camions de différentes marques, des jet skis, des bateaux de plaisance et des motos de luxe, plus de 800 cartons de pièces détachées automobiles et 30 conteneurs comprenant 63 nouveaux moteurs d’autobus, sont autant de biens de l’ancien homme d’affaires Mahieddine Tahkout, qui ont été saisis, la semaine dernière, par le service central de lutte contre le crime organisé et le service de wilaya de la police judiciaire de la sûreté d’Alger.

Ces biens dont la valeur globale s’élève à près de 1000 milliards de centimes, ont été saisis au niveau d’entrepôts situés dans les communes de Réghaïa, Ouled Fayet, Dar El Beïda et Staoueli (Alger) ainsi que dans un entrepôt de la wilaya de Béchar, suite à un mandat de perquisition délivré par le parquet compétent. La Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), qui a diffusé hier une vidéo montrant des biens de l’ancien homme d’affaires Mahieddine Tahkout saisis, a expliqué que ces biens ont été dissimulés par des membres de la famille et des proches de Mahieddine Tahkout et n’ont pas été déclarés aux juridictions compétentes, en vue de procéder à leur transfert et à leur vente de manière clandestine. Aussi, « une partie des véhicules était dotée de fausses plaques d’immatriculation et une autre partie était en cours de régularisation administrative, avec la complicité de fonctionnaires de l’administration » ajoute la même source.

24 suspects devant la justice

Sont impliqués dans cette affaire 24 suspects, dont des membres de la famille et des proches de Mahieddine Tahkout qui ont été présentés devant le parquet compétent pour « dissimulation de produits du crime issus de crimes de corruption, blanchiment d’argent et dissimulation de produits du crime, conclut la même source. Cette opération intervient, deux semaines, après l’opération de saisie des biens de l’ancien homme d’affaires Mahieddine Tahkout, effectuée par les services de sécurité de la wilaya d’Alger. L’opération de saisie, menée sous le supervision de procureur de le République du tribunal de Sidi M’hamed, a permis la saisie de deux véhicules de type 4×4 ainsi que quatre voitures, dans la maison de Tahkout située à Dar El Beïda. Les services de sécurité ont découvert aussi une grande quantité de bijoux. Poursuivi pour les faits de corruption avec plusieurs anciens responsables, Mahieddine Tahkout a été condamné à 14 ans de prison ferme avec le saisie de tous ses biens mobiliers et immobiliers. Mahiedine Tahkout est l’un des  hommes d’affaires de l’ancien régime de Bouteflika, à côté d’Ali Haddad, Des frères Kouninef et de Mourad Oulmi, qui sont concernés par la confiscation des biens décidée par la justice algérienne, au terme de longs procès qui ont tenus en haleine l’opinion publique. Plusieurs milliards de dinars et devises étrangères, des véhicules, bateaux de plaisance, lots de terrain, logements et  immeubles, ont été ainsi frappés d’une décision de saisie ou de confiscation. Pour rappel, l’État a créé, dans la loi de Finances complémentaire 2021, un Fonds des avoirs et biens confisqués ou récupérés dans le cadre des affaires de lutte contre la corruption.

  1. R.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus