Les 4 nouveaux ambassadeurs soulignent l’importance de l’Algérie pour leurs pays

0
843
Les nouveaux ambassadeurs en Algérie s'expriment

Accrédités, ce mardi, par le président de la république, Abdelmadjid Tebboune, les nouveaux ambassadeurs de la république tchèque, du Vietnam, du Burundi et de Malte ont, tous les quatre, souligné l’importance de l’Algérie pour leurs pays respectifs.

Ainsi, le nouvel ambassadeur de la République tchèque à Alger,  M. Jan Czerny a qualifié l’Algérie de « partenaire clé » pour son pays, soulignant l' »énorme potentiel » de coopération existant entre les deux pays.

« Nous considérons l’Algérie comme un partenaire important et très prometteur, un partenaire de longue date, mais surtout un partenaire clé pour l’avenir », a-t-il déclaré.

M. Jan Czerny a affirmé que les deux pays « ont beaucoup à offrir l’un à l’autre en matière de coopération commerciale, scientifique, culturelle et sécuritaire » et estimé que les économies des deux pays « peuvent être complémentaires ».

L’Algérie et Malte partagent les mêmes aspirations

La nouvelle ambassadrice de la République de Malte en Algérie, Mme Philomena Meli a, pour sa part, affirmé que son pays partageait avec l’Algérie les mêmes aspirations pour faire de la région méditerranéenne un espace de paix et de prospérité.

Elle a également exprimé la volonté de Malte d’œuvrer de concert avec l’Algérie au sein des Nations unies.

Sur le plan commercial, elle a estimé que l’Algérie et Malte étaient « des partenaires fiables » au niveau international, relevant qu’il existe de nombreux domaines de coopération à exploiter.

Le Burundi est déterminé à renforcer ses relations avec l’Algérie

L’ambassadrice de Burundi, Mme Elisabeth Mugirasoni, a également affirmé que son pays est déterminé à renforcer ses relations avec l’Algérie afin d’œuvrer ensemble pour la paix, la sécurité et le développement économique des deux pays.

« L’ouverture de notre ambassade à Alger témoigne de la volonté des autorités burundaises de relancer et de renforcer les bonnes relations d’amitié, de fraternité et de coopération qui existent entre le Burundi et l’Algérie depuis leur indépendance », a-t-elle déclaré.

La nouvelle ambassadrice a souligné, à ce titre, que les deux pays sont appelés à « travailler main dans la main pour la paix et la sécurité et leur développement économique ».

L’Algérie et le Vietnam sont liés par des « relations historiques »

Le nouvel ambassadeur du Vietnam en Algérie, M. Tran Quoc Khanh, a exprimé la volonté de son pays à œuvrer pour hisser les relations économiques entre les deux pays au niveau de l’excellence qui caractérise leurs « relations historiques ».

L’ambassadeur du Vietnam a affirmé sa volonté de faire avancer les bonnes relations entre les deux pays dans tous les domaines, à commencer par les échanges de délégations de haut niveau et le renforcement de la coopération bilatérale dans les domaines de l’agriculture, le commerce, la culture et l’éducation.