Les BRICS appellent à une solution politique pour l’autodétermination du peuple sahraoui

0
1163
L'Algérie se rapproche du "nouveau centre de gravité"

Le groupe des BRICS a appelé à une solution politique à même de garantir le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui.

Les représentants des pays membres du groupe, ont également exprimé leur soutien aux efforts de la mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO).

Les vice-ministres des Affaires étrangères et des envoyés spéciaux du BRICS pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (Mena) ont tenu, le 26 avril au Cap, une réunion préparatoire au prochain sommet de cette organisation qui doit se tenir du 22 au 24 août dans la province de Gauteng, en Afrique du Sud.

Dans une déclaration conjointe, ils ont souligné « la nécessité de parvenir à une solution politique durable et mutuellement acceptable à la question du Sahara occidental, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations unies ».

Ils ont, à ce titre, exprimé leur « soutien total à la mise en œuvre de la MINURSO ».

Soutien sans réserve à de Mistura

Les responsables des BRICS ont, en outre, exprimé « leur soutien sans réserve à l’envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental (Staffan de Mistura) et aux efforts qu’il déploie pour faire avancer le processus politique qui aboutira à la reprise du dialogue entre les parties concernées (le Front Polisario et le Maroc) ».

O.K/APS