Les clients d’Algérie Ferries déroutés

0
148
Les clients d'Algérie Ferries déroutés

Au moment où la saison estivale vient d’être lancée et que l’Aïd El-Adha approche à grands pas, les émigrés essayent par tous les moyens de rentrer au pays afin de passer quelques jours avec leurs familles et proches.

PAR ADEL C.

Si certains préfèrent prendre l’avion, d’autres se tournent vers le transport maritime pour les avantages qu’il leur accorde, comme par exemple la possibilité de ramener leur véhicule et de charger plus de bagages.

Seulement, de nombreux clients, pour ne pas dire la majorité, se retrouvent dans le flou total à cause des nombreux changements opérés ces derniers jours par l’entreprise nationale de transport maritime des voyageurs (ENTMV) au niveau de son programme.

Sur son site internet, Algérie Ferries a annoncé dimanche dans un communiqué que la traversée Oran-Alicante-Oran prévue pour ce 26 juin allait se faire du port d’Alger et que le voyage d’Alicante-Oran-Alicante se terminerait à Alger, avant de faire hier une autre annonce pour révéler la reprise des dessertes de la ville espagnole vers Oran dès aujourd’hui.

De tels changements, faits dans un lapse de temps très court et le peu d’informations livrées, ont fait que les passagers soient dans le flou total. Rien n’étant clair, les clients sont déroutés et ne savent pas s’ils vont embarquer de la capitale ou s’ils partiront du port d’Oran, s’ils accosteront à Oran ou à Alger.

Au moment où l’ENTMV veut se montrer rassurante en affirmant que ce dernier changement a été fait pour permettre au maximum d’Algérien(ne)s de rentrer au pays avant l’Aïd comme l’atteste la mise au point partagée sur ses supports médias où on pouvait lire d’ailleurs : « Afin de prendre en charge les préoccupations de notre communauté résidant à l’étranger, en particulier en Espagne, et afin d’assurer une saison estivale à la hauteur de ses attentes, l’ENTMV informe ses clients que la desserte Oran-Alicante-Oran reprendra du service à compter du 21 juin 2023, en provenance d’Alicante vers Oran ».

La grosse charge qui aurait été exercée sur le port d’Alger serait en réalité la raison
qui a fait que le planning soit retouché, puisque celui d’Oran est jugé mieux équipé
pour accueillir tous ceux qui feront la traversée d’Alicante.

Il est nécessaire à souligner que les perturbations ont également touché une autre ligne, celle qui relie Marseille à Skikda.

L’annulation de certaines traversées et les changements faits créent aussi des climats
de tensions entre les passagers, ce qui a d’ailleurs été montré dans des vidéos qui ont
circulé sur internet ces dernières semaines.

Des vidéos dans lesquelles on voit des clients insatisfaits demander des explications pour tout ce qu’ils endurent et les difficultés rencontrées pour faire les traversées entre les deux rives.

L’ENTMV n’affrétera pas un nouveau navire

Pour répondre à la forte demande de leurs clients souhaitant faire les traversées de l’Espagne, de la France et même de l’Italie vers l’Algérie, les responsables d’Algérie
Ferries ont prévu de louer un navire.

Cependant, l’ENTMV a annoncé dans un communiqué qu’elle ne le fera pas cette
année. « Devant l’impossibilité de l’affrètement du ‘M/V Camomilla’ battant pavillon italien,
l’entreprise nationale de transport maritime de voyageurs tient à rassurer son aimable clientèle que les navires composant sa flotte sont parés pour assurer le meilleur fonctionnement possible de ses traversées et que tous les moyens humains et matériels
sont mis à la disposition des passagers pour réussir le déroulement de la saison estivale
dans les meilleures conditions possibles ».

A. C.