Les eurodéputés réclament un cessez-le-feu permanent à Gaza

0
120
Parlement européen

Les eurodéputés ont réclamé, ce jeudi, un cessez-le-feu « permanent » à Gaza, théâtre d’une agression sioniste barbare et le lancement d’efforts politiques pour trouver une solution à cette situation.

Le Parlement européen, réuni à Strasbourg, appelle, dans une résolution « non contraignante », à un cessez-le-feu « permanent », à la reprise des efforts vers une solution politique, et à la libération de tous les otages.

Les eurodéputés ont adopté le texte par une majorité de 312 eurodéputés, tandis que 131 ont voté contre et 72 se sont abstenus.

Se déclarant « profondément préoccupés » par la situation humanitaire désastreuse qui se détériore rapidement dans la bande de Gaza, les députés soulignent qu’il est « urgent d’avoir un accès humanitaire total, rapide, sûr et sans entrave » à la totalité de l’enclave palestinienne et « exigent » la restauration immédiate des infrastructures vitales.

« Remettre la solution à deux Etats sur les rails »

Dans leur résolution les eurodéputés appellent à « une initiative européenne pour remettre la solution à deux Etats sur les rails » et souligne la nécessité « absolue » de relancer « immédiatement » le processus de paix.

Ils appellent également à la fin de l’occupation des territoires palestiniens et soulignent que les colonies de peuplement sionistes en Cisjordanie, y compris El Qods-Est, sont illégales au regard du droit international.

« Ils condamnent fermement la montée de la violence des colons extrémistes à l’encontre des Palestiniens et demandent que des mesures restrictives soient imposées par l’Union européenne aux colons extrémistes qui violent les droits humains et le droit international », ajoute le texte