L’Italie, un marché clé pour l’Algérie : Les exportations gazières en hausse

0
409
L'Italie, un marché clé pour l'Algérie : Les exportations gazières en hausse

Le dernier rapport d’ESL Energy Center, présenté avant-hier devant la commission européenne, indique que les exportations gazières de l’Algérie vers le vieux continent ont pris une courbe ascendante depuis l’année 2020.

PAR ABDELLAH B.

Intitulé « Géopolitique de l’énergie dans la zone méditerranéenne entre crises internationales et nouvelles commodités énergétiques », le rapport en question fait état d’un changement de paradigmes sur la scène internationale marquée par un basculement de l’ordre énergétique mondial en se dirigeant beaucoup plus vers les pays du sud pour l’augmentation des approvisionnements.

D’après le document en question, l’Italie est la destination la plus importante pour le gaz algérien avec un volume de 21 milliards de m3 durant les 10 premiers mois de l’année en cours. « Les importations de gaz d’Algérie via le gazoduc Transmed arrivant à Mazara del
Vallo ont augmenté de 12% en 2020 à 20,2% sur les 10 premiers mois de 2023 », lit-on dans le document qui constate une forte amélioration des exportations du gaz algérien vers l’union européenne depuis le début du conflit ukrainien, où l’union européenne a réduit ses importations gazières de la Russie en guise de sanctions.

Selon les rédacteurs du rapport en question, « en Italie, les importations de gaz russe
depuis le gazoduc Tag ont diminué de 28,4% en 2020 à 2,4% au cours des 10 premiers mois de 2023. Les importations de gaz en provenance d’Algérie via le gazoduc Transmed ont augmenté, ce qui représentait un déplacement du centre de gravité énergétique de l’est vers le sud, redonnant à la Méditerranée sa centralité », explique la même source.

Dans ce sens, l’Algérie et l’Italie se sont engagées sur la réalisation d’un vaste programme visant à l’amélioration des exportations sur le marché européen, et ce, à travers l’augmentation de la production algérienne en gaz.

«Le GNL change la donne»

Les exportations de GNL vers l’espace européen ont enregistré une hausse importante durant l’exercice en cours, et ce, suite à l’entrée en production de plusieurs unités de regazéification, estiment les rédacteurs du rapport en question.

« Les exportations algériennes via le gazoduc vers l’Italie ont grimpé à 21 milliards m3 en octobre dernier, accompagnées d’une hausse des expéditions du gaz liquéfié qui devrait changer complètement la donne pour l’Italie qui cherche à réduire davantage ses importations en gaz russe », indique la même source.

De ce fait, l’Algérie a augmenté ses parts sur le marché européen du GNL pour passer de 11% en 2020 à 15% durant cet exercice. « Les approvisionnements en provenance des Etats Unis et de l’Algérie ont augmenté, passant de 26% à 30% pour les premiers et de 11% à 15% pour les seconds », indique la même source.

A. B