Livraison de 30.000 tonnes de blé : Le potentiel du marché algérien intéresse les Russes

0
22

/Après une première livraison de 28.000 tonnes de blé acquise en juin dernier, l’Algérie vient d’acheter 30.000 tonnes supplémentaires de blé à la Russie. Demetra Trading, l’un des plus grands négociants en céréales de Russie aura, ainsi, livré près de 60.000 tonnes de blé à l’Algérie depuis le mois de juin.

L’information rapportée par Reuters et reprise sur le site Agriculture se réfère à un communiqué du négociant Russe qui rappelle qu’il s’agit de la première fourniture majeure de la Russie à l’Algérie depuis 2016. Le communiqué de Demetra précise que deux navires avaient été envoyés du port russe de Taman sur la mer Noire, vers deux ports algériens en septembre, laquelle expédition aurait été approuvée par l’Algérie. «L’Algérie qui a traditionnellement importé des céréales de France, d’Allemagne, de Lettonie, de Lituanie et d’Argentine était l’un des rares grands importateurs de blé que Moscou n’avait pu séduire», aurait déclaré Roman Kron, président de Demetra Trading Company dans un communiqué rendu public. Précisant que ce blé que l’Algérie importe depuis ces pays a des exigences de qualité élevées. L’Autorité de surveillance agricole russe « Rospotrip Nadzor » a déjà rappelé que les entreprises russes s’efforçaient d’augmenter les exportations de blé de la Russie vers l’Algérie dont le potentiel en matière d’importation de blé atteindrait les 7 millions de tonnes/an. Un chiffre qui n’a pas laissé indifférents les négociants russes, encore moins l’autorité russe de surveillance agricole qui a rappelé qu’une cargaison de blé de 30.000 tonnes avait été expédiée vers l’Algérie depuis le port de Taman «sur la mer Noire» en septembre, faisant suite à une «première» expédition de 28.000 tonnes de blé, chose qui n’était pas arrivée depuis 2016. En fait, l’assouplissement par l’Algérie, en octobre 2020, de ses conditions concernant les dommages causés par les insectes a permis aux Russes de proposer du blé de la mer Noire, plus riche en protéines. Demetra Trading. qui est le 3e exportateur de Russie. fait partie d’un holding du même nom, dans lequel VTB a consolidé des participations dans plusieurs terminaux d’exportation de céréales russes de la mer Noire, et se trouve être le plus grand propriétaire de wagons céréaliers de Russie.

B. A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici