Mahrez : «Direction la CAN»

0
7
Riyad Mahrez serait sur le point de s’engager avec un club saoudien

Les Citizens avaient intérêt à revenir du périlleux déplacement de Londres avec au minimum le point du nul contre la redoutable formation d’Arsenal, avant le grand choc d’aujourd’hui entre Chelsea FC et Liverpool FC, qui est revenue en force ces dernières semaines. Cette dernière dominera la première mi-temps en menant à la marque ; ce n’est qu’après la pause que Manchester City a développé son jeu habituel. Le duo Bernardo Silva- Ryad Mahrez sera l’une des clés du match. En effet, les deux gauchers, qui jouent presque les yeux fermés, déstabilisent l’arrière-garde des Gunners qui se met à commettre des fautes. Sur l’une d’elles, Bernardo Silva reçoit dans l’espace libre une passe précise de Mahrez. Le Portugais tente le drible et pousse un défenseur d’Arsenal à la faute. Un penalty logique pour Manchester City sifflé par l’arbitre.

Imperturbable

Comme c’est le cas depuis plusieurs matches, la responsabilité de tirer le penalty est confiée à Ryad Mahrez. Mais dans le match d’hier, le penalty était très important. Le spectre du match contre Liverpool, il y a deux ans (il a raté un penalty à la dernière minute du match), est passé sans doute dans l’esprit des Mancuniens, car ce penalty face à Arsenal était hyper important ; il remet dans le match Manchester City, dominé outrageusement par Arsenal. Conscient que cela allait être le tournant du match, le gardien des Gunners Aoron Ramsdale tente de déstabiliser le capitaine de l’EN en lui glissant des mots avant l’exécution de la sentence. Imperturbable, Mahrez le tire sur sa gauche en force, ne le laissant aucune chance à Ramsable qui n’aura vu que du feu. Galvanisé par cette égalisation, Manchester City jouera le reste de la partie dans le camp adverse. Une domination cependant stérile, il faut le souligner, avant que le coup de sort ne balance en sa faveur dans le temps additionnel de Rodri. Dans la foulée, Mahrez aurait pu tuer le match, hélas, il perd ses appuis au moment où il s’apprêtait à frapper dans les bois d’Arsenal qui étaient grands ouverts. Ce succès met Manchester City sur la voie royale pour conserver le titre de champion.

Un message aux concurrents

Les fans algériens de Ryad Mahrez, qui suivent ses performances avec son club, sont conscients qu’on revoyant sa position vis-à-vis de son gaucher algérien, Pep Guardiola rend service à l’EN. Bon seulement il a brillé dans les derniers matches, alors qu’avec ses 21 buts marqués en 2021, il est le meilleur buteur de son équipe et meilleur passeur avec Phil Foden (13 passes). Mahrez a commencé la nouvelle année par ce but décisif hier à l’Emirats Stadium de Londres. Marchant sur l’eau depuis des semaines, il devait rejoindre après ce match ses coéquipiers en EN à Doha pour préparer la CAN. Avec sa forme actuelle, le magique gaucher des Citizens retrouvera la sélection nationale avec un  moral à la hausse. De bon augure pour l’EN dont il demeure son atout offensif numéro 1 avant le début de la CAN. A la fin du match, il a tweeté : «Direction la CAN » un poste qui a collecté en quelques minutes plus de 300 000 mentions «j’aime»