Messi se fait sèchement tacler après son Ballon d’Or !

0
76

/Lionel Messi a remporté le 7e Ballon d’Or de sa carrière, devançant au classement Robert Lewandowski, Jorginho et Karim Benzema. Un résultat loin de faire l’unanimité.

C’est un sacre qui ne laisse personne indifférent. Pour la septième fois de sa carrière, Lionel Messi a remporté le Ballon d’Or au terme d’une année particulière, marquée par son transfert au PSG et sa victoire à la Copa America, son premier trophée avec l’Albiceleste. Avec 613 points, la star de 34 ans devance ainsi Robert Lewandowski (Bayern Munich – 580 points), Jorginho (Chelsea – 460 points) et Karim Benzema (239 points), ce qui est loin de faire l’unanimité dans la planète football. Le milieu italien sort d’une année remarquable sur le plan collectif en ayant remporté la Ligue des champions avec les Blues et l’Euro avec la Squadra Azzurra, tandis que Lewandowski affiche de son côté des statistiques impressionnantes avec 64 buts inscrits et 12 passes décisives délivrées en 53 matchs toutes compétitions confondues avec le Bayern Munich et la sélection polonaise. Bon joueur, l’attaquant de 33 ans a tenu à féliciter le désormais septuple Ballon d’Or après le verdict, tout en remerciant les journalistes ayant voté pour lui. Mais d’autres se sont chargés à sa place de fustiger la victoire de Messi.

«Le Ballon d’Or 2021 n’appartient pas à Lionel Messi»

En Allemagne, la presse s’est déchaînée au lendemain de la cérémonie du Ballon d’Or, criant au «scandale» comme le titre Bild. Plusieurs grands noms du football ont également pris la parole pour venir au secours de Robert Lewandowski, victime d’une injustice selon eux. « Honnêtement je n’y comprends plus rien. Avec tout le respect que je dois à Messi et aux autres grands joueurs nommés, aucun ne l’avait autant mérité que Lewandowski, a expliqué Lothar Matthaüs, lauréat en 1990, sur Sky Allemagne. Il est sans égal au cours des deux dernières années. Mais même si vous ne tenez compte que de 2021, il est meilleur que les autres. Il a battu le record du siècle de Gerd Müller, est à nouveau en tête de la liste des meilleurs buteurs de toutes les compétitions et a dépassé tout le monde au niveau national et international cette année également, a-t-il ajouté dans des propos relayés par RMC, Messi a peut-être remporté la Copa America avec l’Argentine, mais il est complètement pâle à Paris. » De son côté, le président du directoire bavarois Oliver Kahn a estimé dans des propos relayés par Eurosport que « Lewandowski aurait tout autant mérité le Ballon d’Or que son trophée de meilleur buteur, parce qu’il est absolument performant au plus haut niveau depuis des années. (…) Même sans le Ballon d’Or, Lewy est depuis longtemps arrivé sur l’Olympe des grands du football. Il sera encore un candidat (au Ballon d’Or) dans les années à venir. » Pini Zahavi s’est montré plus sévère en expliquant que le Ballon d’Or 2021 « n’appartient pas » à Lionel Messi. « Pas cette fois-ci, s’insurge l’agent de Lewandowski à TZ. Le Ballon d’Or appartient à Robert Lewandowski. Il n’a pas été volé, mais il est l’homme qui le mérite. Il n’est donc pas étonnant que plusieurs centaines de millions de fans aient du mal à croire au résultat de ce prestigieux événement footballistique. La journée de lundi aurait dû se terminer par la célébration du premier Ballon d’Or de Robert. »

«Ne pas le donner à Lewandowski, c’est une honte absolue»

La victoire de Lionel Messi fait également réagir en Espagne. Si la Catalogne savoure le succès de son ancien protégé, Madrid n’hésite pas à critiquer la décision des votants. Toni Kroos, milieu du Real, estime de son côté que Karim Benzema devait remporter le Graal. « Pourquoi Benzema n’a-t-il pas remporté le Ballon d’or ? Ce qui ne va pas dans cette élection, c’est surtout la première place. Leo ne le mérite pas. Il n’y a aucun doute sur le fait qu’il a été le joueur de la décennie avec Cristiano, mais cette année, il y aurait dû avoir d’autres joueurs devant lui », assure l’Allemand. « C’est de plus en plus difficile pour moi de croire aux récompenses dans le football, a pour sa part dénoncé l’ancien portier du Real Madrid Iker Casillas sur les réseaux sociaux. Pour moi, Messi est l’un des cinq meilleurs joueurs de toute l’Histoire. Mais il faut commencer à savoir cataloguer qui est le plus remarquable après une saison. Ce n’est pas si dur que cela ! D’autres rendent cela dur ! » Interrogé par le10sport.com, Rolland Courbis ne cache pas non plus sa colère de ne pas avoir vu Robert Lewandowski soulever le Ballon d’Or sur la scène du Théâtre du Châtelet : « Il était absolument interdit de ne pas le donner à Robert Lewandowski. Et je pèse mes mots : interdit. Tout simplement parce que l’année dernière, pour cause de Covid, on l’a déjà privé de cette récompense, alors qu’il la méritait. Il a continué à être aussi performant avec son club du Bayern Munich. Et alors que tu as la possibilité de réparer ce qui a été une absence malheureuse, tu le voles une deuxième fois ! Qu’on se comprenne bien, ce n’est pas donner le Ballon d’Or à Messi que je conteste, c’est de ne pas le donner à Lewandowski ! C’est une honte absolue. Le Ballon d’Or est officiellement le trophée le plus stupide et le plus injuste de la planète ». Robert Lewandowski dispose ainsi de précieux soutiens, et même celui de Lionel Messi, reconnaissant après la cérémonie que le Polonais méritait le trophée en 2020 et apparaissait désormais comme son digne successeur au palmarès du Ballon d’Or. « Je veux dire à Robert (Lewandowski) que c’est un honneur de me battre à tes côtés. Tu méritais ton Ballon d’Or l’année dernière. Tout le monde était d’accord. J’espère qu’on va te le donner et que tu l’auras chez toi, parce que tu le mérites », a-t-il expliqué, avant d’ajouter un peu plus tard : « Je crois qu’il (Robert Lewandowski) a fait une superbe année. Il se surpasse d’année en année. Il démontre toute la classe qu’il a, la facilité qu’il a pour marquer des buts. Il a eu le prix du meilleur buteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici