MOB 3 – CABBA 1 : Les Béjaouis sans trembler

0
14

Pour son entrée en lice, la formation des Vert et Noir n’a pas fait dans le détail en assurant 3 précieux points face au CABBA, qui s’est déplacée à Béjaia dans l’espoir d’accrocher un bon résultat. Les visiteurs ont abordé cette rencontre avec beaucoup d’envie et de détermination.  A la 3’, ils bénéficient d’un penalty suite à une faute d’un défenseur du MOB. Ainseur, qui se charge de l’exécuter, ouvre le score pour son équipe laissant exploser la joie sur le banc de touche. Après cette ouverture du score, les Vert et Noir sont allés à l’abordage afin de revenir dans la partie. Nous jouons la 20’ quand Rabti, bien lancé dans la surface, se trouve seul face au portier Loucif qui réussit à s’interposer avec brio. Le jeune gardien du CABBA n’a fait que repousser la sentence puisque l’homme en forme, du côté du MO Béjaia, n’a pas raté l’occasion de niveler la marque : Alliouat réussira à égaliser à la 28’. Un but qui relance complètement les débats. La première mi-temps se solde par un score de parité de 1 but partout. En deuxième mi-temps, les hommes de Karouf ont abordé le match avec un autre état d’esprit. Affichant une grosse détermination, ils ont acculé l’arrière-garde du CABBA. Les locaux réussiront à prendre l’avantage sur un tir à ras de terre de Rebbahi, qui voit son ballon se loger dans les filets du gardien Loucif (68’). Ce second but sciera les jambes des joueurs du CABBA qui commençaient à perdre leur lucidité. Rabti, l’homme en forme du côté du MOB, ajoutera une 3e réalisation sur un ballon mal repoussé par la défense du CABBA (74’). Les visiteurs bénéficieront d’un second penalty à la fin de match, mais l’attaquant du CABBA voit son ballon partir au-dessus des bois, au grand bonheur du gardien Bellalem. C’est finalement sur ce score de 3 buts à 1 que les deux équipes se quittent. Une victoire rassurante pour les Vert et Noir qui doivent savourer et se pencher directement sur le prochain match.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici