Mostaganem : Le festival de la poésie Melhoun baisse son rideau

0
54
Mostaganem : Le festival de la poésie Melhoun baisse son rideau

La dixième édition du festival culturel national de la poésie Melhoun s’est clôturée, samedi soir à Mostaganem.

Cette édition organisée du 22 au 24 décembre a été dédié au Cheikh Sidi Lakhdar Benkhelouf (16ème siècle).

La cérémonie de clôture de cette manifestation culturelle qui s’est tenue à la salle Rima de la Maison de la culture « Ould Abderrahmane Kaki » de Mostaganem, a rendu hommage au Cheikh défunt Omar Mokrani (1896-1980) en guise de reconnaissance à son parcours artistique de 5 décennies, son rôle dans la préservation de la poésie algérienne Melhoun et ses contributions pour sauvegarder la culture nationale et la mémoire populaire.

Selon les organisateurs, cette édition, a enregistré la participation de 51 poètes de 18 wilayas : « Les poètes du Melhoun algérien ont lancé un cri devant l’injustice vécue par le peuple palestinien, notamment la population de Gaza, faisant véhiculer un message de la poésie engagée sur les sens de patriotisme, de liberté et de justice » a déclaré à l’APS le conservateur du festival.