M’sila : vers l’extension des surfaces irriguées

0
49

Les surfaces irriguées à M’sila sont appelées à connaître une extension durant la période 2022-2024 suite à un additif de 6000 ha, ont annoncé hier les services de la wilaya. Ces surfaces qui s’élèvent actuellement à 47.000 ha atteindront 53.000 ha à l’horizon 2024, ont expliqué les mêmes services, ajoutant que ces surfaces irriguées concernent notamment les superficies réservées aux céréales dans le sud de la wilaya. Cette extension sera concrétisée à travers la mobilisation des eaux superficielles et la réduction de l’utilisation des eaux souterraines, a ajouté la même source, mettant en avant les efforts déployés pour la mobilisation des eaux superficielles à travers notamment l’introduction des techniques modernes d’irrigation économisant l’eau, à l’instar du système du goutte-à-goutte et l’irrigation par aspersion. Dans ce contexte, la même source a souligné l’apport des efforts orientés vers le développement des cultures protégées ‘’nécessitant peu d’eau’’ dans l’économie des eaux souterraines. L’extension des surfaces irriguées en milieu steppique se fait suivant deux mécanismes, le premier visant l’orientation des crues vers les plaines en périodes de crue qui permettent de développer les cultures des fourrages et des céréales, alors que le second consiste en l’exploitation du système d’épandage (déversement de poche d’eau de pluies dans une terre agricole), a-t-on noté. Cette opération d’extension vise à améliorer et augmenter la production agricole dans la wilaya, encourager la production fourragère et réduire le prix de revient des produits agricoles, a-t-on encore indiqué.