L'Algérie Aujourd'hui
A la Une Dernières infos

Nouvelle aérogare d’Oran : fin d’installation des équipements

/L’opération d’installation des équipements au niveau de l’aérogare d’Oran « a pris fin » et il ne reste que les essais techniques d’atterrissage d’avions sur le tarmac de l’aéroport international Ahmed Ben Bella dont le lancement est prévu « d’ici à la fin du mois d’avril en cours », a-t-on appris hier auprès de la Direction de cette infrastructure.

« Les essais techniques d’atterrissage d’aéronefs sur le tarmac de l’aéroport international Ahmed Ben Bella seront lancés à la fin du mois en cours », a indiqué le directeur de l’aéroport Nadjib Benchenine, précisant que l’opération d’installation des équipements au niveau de l’aérogare a pris fin. Il s’agit, a-t-il précisé, de six couloirs télescopiques, des tapis roulants à bagages, des caméras de surveillance, du système de contrôle d’accès à l’aéroport et des passagers et autres. « Les essais techniques de la nouvelle aérogare tirent à leur fin et ont porté sur 31 lots dont les ascenseurs, le système de climatisation, la sonorisation, l’éclairage intérieur et extérieur, les carrousels de bagages, entre autres », a-t-il détaillé. Par ailleurs, la société réalisatrice « Cosider » prépare actuellement avec le Bureau des études les procès-verbaux de livraison provisoire de chaque lot après l’achèvement de la phase d’essais techniques, a-t-il ajouté. Cette nouvelle infrastructure sera prête à recevoir les invités d’Oran à l’occasion de la 19e édition des Jeux Méditerranéens, prévus du 25 juin au 6 juillet prochains, a assuré Nadjib Benchenine. La capacité de traitement de la nouvelle aérogare est estimée à 3,5 millions extensibles à 6 millions de passagers par an. Le projet comprend également la réalisation de la zone de fret selon les normes internationales en vigueur et couvrant une superficie de 4.000 mètres carrés. L’aérogare, alimentée en énergie solaire par le biais de 4.000 panneaux photovoltaïques, comprend également un parking de trois étages pouvant accueillir 1.200 véhicules, ainsi que d’un autre parking à l’extérieur d’une même capacité. Les travaux de réalisation d’une nouvelle double voie d’une longueur de deux kilomètres menant à la nouvelle aérogare ont également été achevés, avec l’installation de l’éclairage public et la réalisation des espaces verts, pris en charge par l’entreprise de gestion des aéroports de l’ouest (EGSO).

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus