Ok pour BAIC, MG et… KIA

0
12484
Ok pour BAIC, MG et… KIA

De nouvelles marques automobiles auraient reçu récemment leur quitus pour entamer leurs activités d’importation et de distribution de véhicules neufs. Il s’agit de BAIC et MG, deux marques chinoises qui étaient déjà présentes sur le marché algérien, alors que pour Kia il s’agirait de l’accord préalable qui précède l’octroi de l’agrément définitif. BAIC et MG, qui avaient entrepris des projets industriels pour l’assemblage de véhicules neufs dans la wilaya de Batna, auront été freinés dans leur élan par l’arrêt opéré par les pouvoirs publics à l’endroit de l’ensemble des unités de montage lancées entre 2014 et 2019, le patron de Kia Al Djazair ayant même été emprisonné et ses bien confisqués après avoir été condamné par la justice. Si pour BAIC c’est le même opérateur qui reprend les rênes (Noureddine Seriak), les choses auront changé pour Kia, puisque, selon certaines indiscrétions, c’est l’ancien concessionnaire Abderrahmane Achaibou qui reprendrait la représentation de la marque. On en saura un peu plus dans les jours à venir sur les nouvelles ambitions de Kia en Algérie.

Quant à MG (Morris Garage, marque anglaise rachetée par le chinois SAICShanghai Automotive Industry), elle a été introduite en Algérie dès 2008 par Sovac avant d’être reprise en 2011 par KIV Motors, alors implanté à Annaba. Pas sûr, par contre, que la marque ait des projets d’implantation industrielle en Algérie.