OPEP+ : Aucun motif politique derrière la décision de réduire la production, affirme l’Arabie Saoudite

0
37

Face à une vive réaction des États-Unis, l’Arabie saoudite a démenti mercredi les allégations selon lesquelles il y avait des motifs politiques derrière la décision du producteur de pétrole de l’OPEP+ de réduire sa production de 2 millions de barils par jour.

« L’Arabie saoudite ne politise pas le pétrole. Nous ne considérons pas le pétrole comme une arme. Nous considérons le pétrole comme notre marchandise. Notre objectif est d’apporter la stabilité au marché pétrolier », a déclaré le ministre saoudien des Affaires étrangères Adel al-Jubeir aux journalistes, a rapporté CNN News Channel.

Le ministre saoudien a ajouté que cette décision était purement économique « afin de maintenir la stabilité des marchés pétroliers ».

Le président américain Joe Biden avait averti l’Arabie mardi saoudite qu’elle ferait face aux conséquences d’une réduction de la production de pétrole, ajoutant que Washington allait « repenser » sa relation avec Riyad. « Il y aura des conséquences pour ce qu’ils ont fait à la Russie », avait déclaré Biden dans une interview à CNN.

Les pays de l’Opep + ont convenu le 5 octobre dernier d’abaisser le niveau global de leur production de 2 millions de barils par jour à compter du 1er novembre prochain.

« Les ministres ont examiné la situation actuelle du marché pétrolier, ses perspectives d’évolution à court terme ainsi que le respect des niveaux de production pour le mois d’août des pays membres de l’OPEP+ » avait expliqué le ministère algérien de l’Energie et Mines.

avec agences