L'Algérie Aujourd'hui
Brèves

Oran : ouverture de 5 classes d’enseignement de tamazight

Le Haut commissariat à l’amazighité, en coordination avec l’association culturelle Numidia de la wilaya d’Oran, a ouvert cinq classes pour enseigner les rudiments de la langue amazigh, a-t-on appris, hier, du président de l’association. M. Saïd Zamouche a indiqué que le HCA a créé, dernièrement, en coordination avec l’association culturelle Numidia d’Oran, six classes dont cinq destinées à l’alphabétisation pour enseigner les rudiments de la langue amazigh, notamment la prononciation et l’écriture, ainsi que la présentation de programmes d’enseignement.

« Nous ambitionnons à enseigner aux personnes berbérophones à écrire le Tifinagh et aux arabophones à parler et écrire le tamazight », indique le président de l’association culturelle Numidia. Environ 100 inscrits aux classes d’alphabétisation apprennent les rudiments du tamazight au niveau de l’école Ibn Tachefine et du siège de l’association, sis au centre-ville, sachant que chaque classe comprend entre 3 et 25 élèves, a-t-on indiqué. Des professeurs bénévoles de l’association culturelle Numidia prennent en charge les leçons d’initiation au tamazight, selon la même source, notant que les inscriptions sont ouvertes à tous ceux voulant apprendre le tamazight. Parallèlement à l’exposition Yennayer 2972, qui a lieu jusqu’à la moitié du mois en cours au centre des conventions Mohamed Benahmed d’Oran, à l’occasion de la célébration du nouvel an amazigh, l’association culturelle Numidia a ouvert des ateliers d’enseignement du tamazight, avec l’utilisation de moyens technologiques modernes, indique-t-on de même source.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus