L'Algérie Aujourd'hui
Le Monde

Palestine : les détenus poursuivent le boycott des tribunaux de l’occupation sioniste

Les détenus administratifs palestiniens poursuivaient hier pour le 129e jour consécutif, leur boycott des audiences des tribunaux de l’occupation sioniste dans le cadre de leur combat contre la politique de détention « injuste » sans inculpation ni procès, rapporte l’agence palestinienne de presse, Wafa. Sous le signe « Notre décision est la liberté. Non à la détention administrative », ils ont déclaré que leur décision s’inscrivait dans la continuité des efforts de longue date pour mettre fin à cette procédure sioniste « injuste ». Les détenus palestiniens recourent à des grèves de la faim illimitées pour protester contre leur détention « illégale » et exiger la fin de cette politique qui viole le droit international. La détention administrative est l’arrestation et la détention d’une personne par l’autorité militaire, sans inculpation ni jugement, pour une durée inconnue et renouvelable indéfiniment. Début janvier dernier, environ 500 détenus administratifs avaient décidé de boycotter les tribunaux de l’occupant, dénonçant toutes les mesures relatives à cette politique de détention « illégale ». Au fil des ans, des milliers de Palestiniens ont été placés en détention administrative pendant des périodes prolongées, sans jugement et sans être informés des charges retenues contre eux.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus