L'Algérie Aujourd'hui
Le Monde

Pegasus : un avocat franco-palestinien porte plainte contre NSO

L’avocat franco-palestinien Salah Hamouri, actuellement détenu par les autorités d’occupation sionistes, a déposé hier une plainte en France contre la société sioniste de cybersécurité NSO pour avoir illégalement infiltré son téléphone portable avec le logiciel espion Pegasus. Condamné début mars à quatre mois de détention administrative par la justice militaire sioniste, il figure sur une liste de militants palestiniens dont les smartphones ont été infiltrés par le logiciel Pegasus, avaient indiqué en novembre dernier des groupes de défense des droits humains. Ces organisations avaient mené des tests sur les appareils des membres de six ONG palestiniennes qui venaient d’être placées sur la liste sioniste « des groupes terroristes », notamment l’organisation de défense des prisonniers Addameer pour laquelle travaille M. Hamouri, et avaient conclu que six d’entre eux avaient été infectés par Pegasus. Hier, la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH), la ligue des droits de l’Homme (LDH) et M. Hamouri ont déposé plainte devant la procureure de la république du tribunal judiciaire de Paris contre NSO pour « avoir infiltré illégalement le téléphone du défenseur des droits » Salah Hamouri, ont-ils indiqué dans un communiqué.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus