Pétrole: L’Algérie décide de prolonger sa réduction volontaire de 48 000 barils/j

0
374
Pétrole prix

Le ministère de l’énergie et des mines a annoncé, ce dimanche, la décision prise par l’Algérie de prolonger sa réduction volontaire de 48.000 barils de pétrole par jour jusqu’à fin décembre 2024.

« L’Algérie prolongera sa réduction volontaire de 48.000 barils de pétrole par jour jusqu’à fin décembre 2024, par mesure de précaution, en coordination avec les pays participant à l’accord Opep+, qui avaient précédemment annoncé des réductions volontaires en avril dernier », lit-on dans le communiqué.

Dans son communiqué, le ministère explique que « cette réduction volontaire se fera à partir du niveau de production requis, comme convenu lors de la 35ème réunion ministérielle de l’Opep+ du 4 juin 2023 », à laquelle Mohamed Arkab a pris part à Vienne, en Autriche.

« Au terme de nos discussions, les pays de la Déclaration de Coopération ont décidé de maintenir les niveaux de production décidés en octobre 2022 pour le reste de l’année en cours », a fait savoir Arkab qui a pris également part, ce dimanche, aux travaux de la 49e réunion du Comité ministériel conjoint de suivi (JMMC) et de la 35e réunion ministérielle Opep et non-Opep (Opep+) .