Pétrole: Le prix du Brent se maintient

0
1315
Le pétrole frôle les 90 dollars

Les prix du pétrole se stabilisaient, ce vendredi, où le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier gagnait 0,26% à 81,63 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI), pour livraison le même mois, baissait de 0,52% à 76,70 dollars.

Le marché guette la réunion de l’Opep+ (Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés) prévue jeudi prochain.

Des analystes du marché pétrolier s’attendent à ce que l’Arabie Saoudite décide de poursuivre la réduction volontaire de sa production au premier trimestre de 2024, d’autant que la réaction du marché cette semaine a montré que des baisses de prix importantes étaient possibles.

D’autres analystes tablent plutôt pour de légers ajustements des quotas de production. En marge de la dernière réunion ministérielle du groupe, en juin dernier, l’Arabie saoudite avait décidé de réduire sa production d’un million de barils par jour. Une réduction ensuite prolongée mensuellement jusqu’à septembre, puis jusqu’à la fin de l’année.

Emboîtant le pas à l’Arabie saoudite, la Russie avait également annoncé une réduction plus modeste de son offre, aussi prolongée jusqu’à fin 2023. Ces réductions complètent les baisses instaurées depuis début mai et en vigueur jusqu’à fin 2024 décidées par neuf producteurs, dont Ryad, Moscou, Baghdad ou encore Dubaï, pour un total de 1,6 million de barils quotidiens.