Poème pour la Palestine, le rappeur Macklemore confirme son engagement

0
343

« Quand je dis Palestine libre, ce n’est contre personne », c’est en ces termes que le rappeur américain Macklemore a commencé le poème dédié à la Palestine lors de son dernier concert. L’artiste vient avec ce poème confirmer son engagement pour la cause juste des Palestiniens. Dans ce poème, il prône la paix pour tous et le droit d’exister. Le musicien ne tergiverse pas sur les mots. « Il y a des humains innocents à Gaza qui se font assassiner avec nos dollars », dénoncent-ils. Acclamé par la foule, le rappeur continue de dénoncer cette guerre immonde et d’appeler à la libération de la Palestine. Macklemore avait prononcé un discours en faveur de la Palestine lors d’une manifestation à Washington. « On m’a dit de faire mes recherches, de revenir en arrière, que c’est trop complexe pour dire quelque chose, non ? J’ai fait quelques recherches… j’en sais assez pour dire qu’il s’agit d’un génocide », avait-il déclaré.