Pr Bouzid tire la sonnette d’alarme: «55.000 nouveaux cas de cancer chaque année»

0
75

Chef de service d’oncologie au Centre Pierre-et-Marie-Curie (CPMC) de l’hôpital Mustapha-Pacha et président de la Société algérienne d’oncologie médicale, le professeur Kamel Bouzid a tiré la sonnette d’alarme face à la montée en puissance des nouveaux cas de cancer chaque année. A ce sujet, il a déclaré : «La prévalence du cancer en Algérie augmente de manière si spectaculaire que nous enregistrons 55.000 nouveaux cas chaque année.» Il a, par la suite, ajouté, lors de son passage dans une émission retransmise sur les ondes de la radio régionale de Constantine : «Le cancer colorectal occupe le premier rang chez les hommes et le deuxième chez les femmes derrière le cancer du sein», avant de donner d’autres détails : «Ce qu’il faut savoir, c’est que 12.000 nouveaux cas de cancer du sein sont enregistrés chaque année, 5.000 nouveaux cas de cancer du poumon et 5.000 nouveaux cas de cancer de la prostate.»

Le professeur Kamel Bouzid a affirmé que «depuis les années 90, le cancer a considérablement augmenté en Algérie. Nous sommes passés de 10.000 nouveaux cas à 55.000 nouveaux cas par an, ce qui est énorme mais surtout alarmant. C’est vrai qu’il y a un grand développement dans le traitement du cancer, notamment la radiothérapie, mais il faut savoir que nous souffrons d’une grave pénurie de médicaments anticancéreux en plus de leur coût élevé. C’est pour cette raison que nous espérons que l’Etat finira par réserver un budget alloué à leur achat». Interrogé sur les principales raisons de la propagation du cancer en Algérie, sa réponse a été la suivante : «Les principales raisons de la propagation du cancer en Algérie sont le tabagisme et le changement de régime alimentaire en abandonnant les bases de la cuisine algérienne appartenant à la cuisine méditerranéenne, connue pour son équilibre et sa nourriture saine. Il faut manger sainement et éviter tous abus.» Il a ajouté qu’«un diagnostic précoce aide beaucoup à se remettre d’un cancer», avant de révéler également que 1.000 médecins spécialistes du cancer ont été encadrés et formés pour lutter contre cette maladie.

Pour conclure, le professeur Kamel Bouzid a assuré que «la meilleure façon d’éviter le cancer est de pratiquer le sport, de réduire la consommation de viande rouge, de consommer des aliments à base de légumes, mais aussi beaucoup de fruits».

F. C.