Présidentielle: 14 postulants ont retiré les formulaires des signatures

0
1039
Charfi

Le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi, a annoncé, ce mercredi, à Boumerdes, que 14 postulants à la candidature à l’élection présidentielle du 7 septembre prochain, ont retiré les formulaires de souscription des signatures.

Charfi a précisé, à ce titre, qu’au total les postulants ont retiré un total d’un million de copies de formulaires de souscriptions de signatures, jusqu’à 18h00 mardi ».

Le président de l’ANIE a souligné que l’ANIE a procédé « dès le lendemain de la convocation du corps électoral par le président de la République (8 juin), à la mise des formulaires de souscription des signatures à la disposition des postulants à la candidature ».

S’exprimant sur l’opération de révision exceptionnelle des listes électorales, il a expliqué qu’elles sont « assainies et réactualisées périodiquement et révisées à chaque rendez-vous électoral ».

Il a noté à ce propos que cette opération « prend en considération la nouvelle carte électorale, notamment après l’émergence de nombreux nouveaux pôles urbains ».

M. Charfi a fait part d’une nouvelle procédure initiée par son institution au titre de la prochaine élection présidentielle, consistant à « encourager les jeunes à participer à l’encadrement de l’opération électorale et des centres et bureaux de vote en qualité d’observateur volontaire ».

« La sélection pour cette mission pionnière se fera sur la base de critères précis, dont une neutralité totale et un niveau d’instruction et de conscience », a-t-il précisé.

Il a assuré que les urnes du scrutin du 7 septembre prochain seront « protégées et sécurisée contre toute fraude ou violation », affirmant que « le peuple algérien est désormais totalement convaincu que le président qui sera annoncé sera le candidat qu’il aura lui même choisi par les urnes »