Projet des mines de Gara Djebilet et de phosphate : Des avancées qui donnent satisfaction

0
4360
Gara Djebilet

Par Nabil M.

Les avancées considérables que connaissent actuellement les grands projets miniers, et en parallèle leur interconnexion avec les usines et les ports à travers la voie ferrée, ont mérité la satisfaction du président de la République.

Lors de la réunion du conseil des ministres d’hier, présidée par le chef de l’Etat, consacrée à plusieurs secteurs, le président a salué les efforts déployés sur le terrain relatifs à l’avancement des projets des mines de Gara Djebilet et de phosphate, ainsi que les lignes ferroviaires minières reliant Béchar, Tindouf et Gara Djebilet et celles de Bled Hadba, Oued Kebrit et Annaba, notant «les progrès satisfaisants» dans la mise en œuvre de ces projets.

Le chef de l’Etat a ainsi exprimé sa satisfaction quant au projet de la mine de Gara Djebilet qui a franchi une étape importante avec le choix du site pour l’installation de l’usine de traitement du minerai de fer dans la wilaya de Béchar. En outre, le lancement des travaux pour une autre usine de transformation du minerai de fer à Gara Djebilet, ainsi que la poursuite des travaux de l’unité de traitement primaire à Tindouf, lancés en 2023, ont également mérité la satisfaction du premier magistrat du pays.

En ce qui concerne le projet de la mine de phosphate de Bled Hadba (sud de Tébessa) et la ligne ferroviaire (Blad Hadba – Oued Kebrit – port de Annaba), le président de la République a exprimé sa satisfaction quant au rythme des travaux, qui se déroulent sans interruption. Cette cadence permettra, selon le chef de l’Etat, la livraison du projet dans les délais prévus et son entrée en exploitation dans les temps.

 Des projets sans interruption

Ces avancées témoignent de l’engagement de tous les acteurs des différents secteurs d’activité à renforcer l’infrastructure minière et ferroviaire du pays, avec des chantiers qui suivent un rythme ininterrompu. Pas plus tard que mardi, le coup d’envoi officiel des travaux de réalisation de la première unité mixte de production de concentré de minerai de fer du futur complexe sidérurgique de Toumiat (nord de Béchar) a été donné dans la wilaya de Béchar, dans l’objectif de la valorisation du gisement de fer de Gara Djebilet (Tindouf).

Cette unité industrielle et ses différentes servitudes, prévues sur une superficie de 160 ha et qui sera réalisée d’ici 24 mois, aura une capacité de production d’un million de tonnes par an de concentré de minerai de fer acheminé du gisement de fer de Gara Djebilet.

Concernant le projet de réalisation de la nouvelle ligne minière reliant Béchar-Tindouf-Gara Djebilet, qui revêt une grande importance, du fait qu’il ouvrira des perspectives de développement prometteuses pour la valorisation des ressources minières, les travaux avancent sans relâche.

Les ateliers ont été renforcés en moyens matériels et humains, et le suivi du respect des contrats conclus entre le groupe des entreprises chargées de la réalisation et la garantie de la qualité des travaux sont minutieusement scrutés par l’agence nationale d’études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (Anesrif), en vue de livrer le projet dans les délais fixés.

Pour le projet intégré d’extraction, transformation et d’exportation du phosphate de Bled Hadba, le PDG de Sonatrach avait indiqué, en mars dernier, que ses services s’engagent à travers l’entreprise Asmidal, qui détient 34% des actions, à concrétiser tous les projets annexes. «Nous sommes actuellement à la fin de la phase d’étude de faisabilité du projet avant de passer au stade de la réalisation effective», avait affirmé Hachichi, rappelant que son entrée en exploitation permettra d’augmenter les capacités de production nationale de phosphate à 10 millions de tonnes par an, dont 6 millions de tonnes transformées.

N.M.