Quand les plus polluants s’érigent en donneurs de leçon

0
137
Quand les plus polluants s'érigent en donneurs de leçon

L’Opep, qui a appelé ses membres à faire barrage à toute initiative contre les énergies fossiles, s’est attiré les foudres des pays occidentaux qui se sont érigés en donneurs de leçons en matière de protection du climat. Dans ce sens, la ministre française de la transition énergétique Agnès Pannier Runacher s’est dite « stupéfaite », et sa consœur d’Espagne, ministre de l’environnement Teresa Ribera, a qualifié l’appel du secrétaire général de l’Opep de « répugnant », mais les deux n’ont pas eu le courage de demander des comptes à leur majors pétroliers qui sont toujours en activité sous d’autres cieux à la recherche de l’or noir et du gaz pour permettre au vieux continent de se mettre à l’abri
durant l’hiver glacial. Désormais, l’Opep est une cible facile pour les Occidentaux. D’après les données du rapport du rapport PNUE 2022, « l’émission de gaz à effet de serre relève principalement de la responsabilité des grandes puissances économiques et industrielles. Les quatre principaux émetteurs (Chine, Etats-Unis, UE27 et Inde) contribuent en effet à plus de 55% des émissions totales au cours de la dernière décennie »