Raïssi condamne l’assassinat par l’entité sioniste de « conseillers militaires » iraniens en Syrie

0
117
Raïssi condamne l'assassinat par l'entité sioniste de

Le président iranien, Ebrahim Raïssi, a condamné ce dimanche le « lâche assassinat » par l’entité sioniste de « conseillers militaires » iraniens lors d’une frappe aérienne visant, samedi, un immeuble en Syrie, promettant que l’Iran répondrait aux attaques « terroristes ».

Dans un communiqué publié par son bureau, le président iranien a, en outre, affirmé qu’il s’agissait d’un « acte terroriste », qui s’inscrivait dans le cadre d’une « violation flagrante de l’espace aérien syrien ».

Samedi, l’agence de presse officielle iranienne Irna a rapporté un communiqué de la Garde révolutionnaire dans lequel elle condamne la frappe aérienne de l’armée sioniste contre un immeuble résidentiel à Damas, faisant savoir que « plusieurs Syriens sont tombés en martyrs, ainsi que quatre conseillers militaires iraniens ».

O.K/Agences