Rapport mondial du bonheur 2023 : L’Algérie gagne 15 places

0
289
Rapport mondial du bonheur 2023 : L’Algérie gagne 15 places

Par Wafia Sifouane

L’Algérie serait le pays le plus heureux dans la région de l’Afrique du Nord, c’est ce qu’a annoncé le rapport mondial du bonheur dévoilé hier à l’occasion de la célébration de la journée internationale du bonheur.

Un classement établi chaque année par le Réseau des solutions de développement durable des Nations unies (SDSN), qui classe les pays en fonction du PIB par habitant, de l’espérance de vie en bonne santé, de la liberté dans les choix de vie, la générosité, la perception de la corruption, ainsi que des opinions des résidents.

Et c’est avec un score de bonheur de 5329 que l’Algérie s’est hissé a la 81e place cette année réalisant un bond de 15 places par rapport à l’année précédente où elle a occupé la 96e place et de 28 places comparé à l’année 2021.

Dans la région, le Maroc s’est classé à la 100e place et la Mauritanie à la 103e place.

Même si l’Algérie est loin derrière les pays nordiques (la Finlande est classée à la 1re place pour la 6e fois consécutive) l’Europe, l’Australie et le Canada, elle se place 4e dans le monde arabe. Dans cette catégorie, c’est les Emirats arabes unis classés 26e dans le monde qui sont en tête, suivis de l’Arabie saoudite classée à la 30e place et le Bahreïn à la 42 place.

Sur le continent africain, l’Algérie arrive 2e juste après l’ile Maurice qui est à la  69e place. L’Algérie est suivie par l’Afrique du Sud que l’on retrouve à la 85e place.

En bas du classement, c’est sans surprise que l’on retrouve le Liban juste devant l’Afghanistan, dernier encore cette année.

Le Rapport mondial sur le bonheur est une mesure du bonheur publiée par le Réseau des solutions pour le développement durable des Nations unies chaque année depuis 2012.

Pour cette année, un nouveau pays a fait son entrée dans le top 20 des pays les plus heureux et il s’agit de la Lituanie, qui a surpassé la France désormais, à la 21e place.

On notera que l’Estonie est passée de 66e en 2017 à 31e en 2023.

Les auteurs du rapport ont aussi tenu à souligner l’Ukraine, malgré la guerre, est passée de 98e à la 92e place.

W.S.