Relance de l’aide au logement rural via le FNPOS : les détails de l’opération

0
4605
Relance de l'aide au logement rural via le FNPOS : les détails de l'opération

PAR ZINE HADDADI

Annoncée jeudi dernier par le Premier ministre Nadir Larbaoui dans le cadre de sa
visite dans la wilaya de Tindouf, la relance du programme du Fonds national de péréquation des œuvres sociales (FNPOS) d’aide au logement rural connaît une avancée rapide.
Invité de la chaîne Ennahar TV, le directeur général du FNPOS, Yacine, Tebbal, a annoncé le lancement d’une plateforme numérique à partir d’aujourd’hui pour le traitement des demandes des souscripteurs du logement rural.

Le Premier ministre avait avancé le chiffre de 30 milliards de dinars correspondant à l’enveloppe financière consacrée à cette opération. Pour l’année 2024, le FNPOS, organe
relevant du ministère du Travail et de la Sécurité sociale, prévoit, selon son directeur général, de verser 60 000 aides au logement rural sur l’ensemble du territoire national. Le soutien du FNPOS est de 500 000 dinars pour la construction du logement rural pour les souscripteurs salariés et retraités de cette catégorie ayant déjà entamé les démarches auprès de la Caisse nationale du logement.

Les 60 000 aides que le FNPOS prévoit de verser concernent les souscripteurs ayant déjà bénéficié de l’aide au logement rural auprès du CNL depuis l’année 2016. Les demandes d’obtention de l’aide du FNPOS se feront exclusivement au niveau de la plateforme dont le lancement se fera sous plusieurs sessions. La première s’étalera entre le 2 et 30 janvier 2024, a indiqué le directeur général du FNPOS.

Pour bénéficier de l’aide du FNPOS, il faut répondre à certaines conditions fixées par cet organisme. Ainsi, le demandeur doit être affilié à la Sécurité sociale pendant au moins trois ans. Le revenu du demandeur ne doit pas dépasser 120 000 DA mensuel en comptabilisant celui du conjoint, soit 6 fois le salaire national minimum garanti.

30 milliards de dinars pour la relance de l’aide au logement rural via le FNPOS

Le demandeur doit justifier de l’obtention de l’aide de la Caisse nationale du logement pour le logement rural depuis l’année 2016, a ajouté Yacine Tebbal. « Le bénéficiaire de l’aide de la CNL doit justifier du versement des deux tranches auprès de cet organisme pour la construction de la plateforme et des piliers, c’est là où intervient l’aide du FNPOS.

Au total, le bénéficiaire a droit à 1,2 million de dinars d’aides auprès des deux organismes », a expliqué le directeur général du FNPOS. Le permis de construire en cours de validité
fait bien évidemment des conditions pour l’obtention de l’aide du FNPOS, a précisé son directeur général.

Les 60 000 aides prévues pour 2024 correspondent au cumul des années 2022, 2023 et 2024 pour les demandeurs justifiant de l’obtention de l’aide de la CNL depuis 2016, a souligné Yacine Tebbal. Pour le règlement de ces dossiers, le FNPOS va donner la priorité aux dossiers par ordre d’ancienneté au niveau du CNL. « Les fausses déclarations sont passibles de punitions prévues par la loi », a prévenu le DG du FNPOS qui a annoncé que le dépôt des recours se fera également par voie numérique. « Chaque wilaya aura son quota en fonction du nombre de souscripteurs et de logements ruraux prévus », a conclu Yacine Tebbal.

Z.H.