Réserves de change : 44 milliards de dollars à la fin du mois de septembre 2021

0
6
La Banque d'Algérie fixe de nouveaux seuils pour les taux d'intérêt : Vers des crédits moins chers

Le gouverneur de la Banque d’Algérie, M. Rostom Fadhli, a indiqué aujourd’hui lors d’une rencontre entre la Banque d’Algérie et les autres banques du pays, que les réserves de change, hors or, ont atteint 44,724 milliards de dollars à fin septembre 2021.  Le même responsable a expliqué que le déficit de la balance commerciale est passé de 10,504 milliards de dollars à la fin septembre 2020 à 1,571 milliard de dollars à fin septembre 2021 : « Ce recul important du déficit est dû principalement à la forte hausse des exportations de biens qui sont passées de 16,240 milliards de dollars à fin septembre 2020 à 26,402 milliards de dollars à fin septembre 2021, soit +62,3 % », a expliqué M. Fadhli, qui précise également que la hausse des prix du pétrole a aussi contribué à la hausse des réserves de changes : « Au cours des neuf premiers mois de 2021, le prix moyen du pétrole a enregistré une hausse de 66,6 %, passant de 41,365 dollars/baril, au cours de la même période de l’année écoulée, à 68,917 dollars/baril. Parallèlement, les quantités d’hydrocarbures exportées ont augmenté de 20,9% » a-t-il expliqué.

O.K.