Ruée sur les magasins de vente des épices à Maghnia

0
628
Ruée sur les magasins de vente des épices à Maghnia

La ville de Maghnia (Tlemcen) connaît ces derniers jours une grande affluence de citoyens sur les commerces des épices et autres produits aromatiques très demandés dans la préparation de mets durant le mois sacré de Ramadhan où chaque ménagère s’ingénie à mettre les petits plats dans les grands.

Le commerce florissant des épices du centre-ville de Maghnia attire, en effet, foule à la veille du mois sacré de Ramadhan.

De nombreux citoyens issus de la wilaya et de ses environs, voire même des différentes wilayas du pays, y affluent pour faire le plein en épices et autres condiments de qualité qui font la réputation de la région.

Les citoyens de différentes wilayas du pays affluent aux boutiques dédiées à la vente d’épices dans le centre-ville de Maghnia, où le commerce fleurit avant et pendant le mois de Ramadhan, compte tenu de la spécialisation de vendeurs dans la commercialisation de diverses variétés d’épices et autres substances aromatiques alimentaires de qualité.

Les commerçants ne ratent aucune occasion pour faire étalage de leurs produits aux différentes couleurs et dont le parfum caractéristique de chaque épice chatouille l’odorat et ne laisse pas indifférent le passant.

C’est à la criée qu’ils proposent la variété de leurs substances et condiments aux clients.

Ils vont même jusqu’à présenter l’assaisonnement propre à chaque plat, allant du ragoût de poulet ou de viande rouge, en passant par la h’rira dont l’ail et l’oignon séchés sont indispensables dans la préparation de cette soupe très réputée dans la région, aux côté de mets délicats sucrés/salés qui ne peuvent se passer d’épices et autres graines incontournables pour relever leur goût.

Certains vendeurs de Maghnia vont jusqu’à se spécialiser dans la commercialisation des épices via des sites de réseaux sociaux, tout en assurant un service de livraison aux clients dans toutes les wilayas, a indiqué à l’APS l’un d’eux, soulignant que « cette méthode permet de promouvoir nos produits dans tout le pays, en gagnant des clients qui honorent leurs commandes via la poste pour se les faire livrer à domicile ».

Les clients se rendent également dans les magasins d’épices de Maghnia pour acheter des fruits secs dont les pruneaux, les abricots, l’ananas, le kiwi, les fraises, les figues et les noix utilisés dans la cuisson, le premier jour de Ramadhan, du plat traditionnel sucré, de même que les olives, les cornichons, le citron confit, entre autres pour embellir la table de l’iftar. Ces boutiques commercialisent également des produits de poterie tels que les marmites et les couscoussiers, en plus des produits fabriqués à base d’alfa utilisés pour cuire et servir le pain.

De leur côté, les marchés des fruits et légumes de Tlemcen connaissent une affluence considérable pour l’achat de diverses fournitures nécessaires à la préparation du mois de Ramadhan.

En effet, l’ambiance du marché couvert du centre-ville se caractérise par l’activité et une grande dynamique de la part des commerçants et vendeurs pour répondre aux désirs des clients en leur fournissant tous les produits dont ils ont besoin, comme les légumes, les fruits, les viandes et autres.

Les citoyens affluent également au « Marché de la Rahma », inauguré en fin de semaine dernière au Palais des expositions du quartier « Koudia » à Tlemcen, pour s’y approvisionner, à des prix raisonnables, en plus de la garantie de la disponibilité des produits très demandés pendant le Ramadhan, de l’aveu de différents citoyens.

APS