L'Algérie Aujourd'hui
Le Monde

Sahara Occidental : Aminatou Haidar et RFK Center appellent à la cessation des agressions marocaines

L’ONG américaine Robert F. Kennedy pour la justice et les droits de l’Homme (RFK Center) et la lauréate du prix « Right Livelihood 2019 », la militante sahraouie Aminatou Haidar, ont condamné la récente agression menée par les autorités d’occupation marocaines contre cette dernière, et exigé la fin des violations des droits de l’Homme au Sahara occidental occupé.

Dans une déclaration conjointe rendue publique vendredi, Right Livelihood et Robert F. Kennedy « expriment leur plus vive préoccupation face à la récente agression physique menée par les forces de l’occupation marocaines contre Aminatou Haidar » qui protestait pacifiquement le 5 décembre, contre les nouvelles agressions contre sa collègue et défenseur des droits humains, Sultana Khaya.

« Nous condamnons les tentatives des forces d’occupation marocaines de réprimer violemment les voix sahraouies exigeant la fin des violations des droits humains commises par la puissance occupante », soulignent Right Livelihood et RFKCenter.

Le texte commun rappelle que des agents de police ont fait une descente au domicile de Khaya le 5 décembre à Boujdour occupée, lui ont injecté une substance inconnue pour la deuxième fois et infecté son réservoir d’eau potable. Khaya et sa famille sont de facto assignées à résidence depuis novembre 2020, où elles ont été soumises à diverses attaques et agressions de la part des forces de sécurité et des agents de police marocains.  

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus