L'Algérie Aujourd'hui
Sports

Saïd Benrahma :  » Si le verdict de la FIFA n’est pas en notre faveur, il faudra se tourner vers le futur « 

Saïd Benrahma, l’international algérien de West Ham, s’est exprimé au sujet de l’élimination des Fennecs en barrages de Coupe du Monde et du recours de la Fédération algérienne de football. En effet, après la qualification de West Ham en demi-finale de la Ligue Europa jeudi dernier, Benrahma est revenu sur la désillusion de l’Algérie face au Cameroun. Le joueur de 26 ans estime que l’arbitrage n’a pas été à la hauteur des attentes.  » C’était un peu dur. On attend le verdict de la FIFA dans ce dossier. Ceux qui ont suivi la rencontre ont pu voir les erreurs d’arbitrages. C’est difficile de perdre de cette manière et de ne pas se qualifier. S’il n’y avait pas eu ces fautes, nous aurions accepté la situation et la défaite. Il y a beaucoup d’amertume. Nous avons donné le meilleur de nous-même. Après quatre années de travail acharné, tout s’envole de cette façon. C’est dur à digérer. Mais c’est le football. Si le verdict de la FIFA n’est pas en notre faveur, il faudra se tourner vers le futur. Nous allons encore travailler et essayer de se qualifier à la Coupe du Monde « , a laissé entendre au micro de beIN SPORTS l’ancien joueur de l’OGC Nice.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus