Saidal: Un chiffre d’affaires en hausse de 35% et des perspectives prometteuses

0
523
Saidal: Un chiffre d'affaire d'affaires en hausse de 35%

Le chiffres d’affaires du groupe pharmaceutique public, Saidal, a atteint les 19,5 milliards de dinars en 2023, contre 14,6 milliards de dinars en 2022, soit une progression de 35%, a annoncé, ce mercredi, son P-dg, Ouacim Kouidri.

Le premier responsable du groupe qui s’exprimait à l’occasion d’une visite effectuée par le ministre de l’industrie et de la production pharmaceutique, Ali Aoun, au siège du groupe a également souligné que la production de Saidal a enregistré une augmentation de 116 millions d’unités en 2022 à 130 millions d’unités en 2023, et que le nombre de médicaments produits a atteint 160 produits, « dont 80 qui étaient en rupture ».

M. Kouidri a affirmé que ce nombre passera à environ 300 produits en 2024, avec pas moins de 30 nouveaux médicaments dédiés aux maladies cardiovasculaires, portant leur nombre à 37 produits fabriqués localement.

Des perspectives prometteuses pour 2024

Abordant les perspectives de 2024, M. Kouidri a fait savoir que Saidal prévoit le lancement de la production des matières premières entrant, notamment, dans la production d’insuline, d’antibiotiques et de médicaments d’oncologie.

Il a, dans ce sens, annoncé que l’unité de Saidal de Médéa entamera la production des matières premières destinées aux antibiotiques à partir de juin 2024, rappelant que la capacité de production de cette unité en antibiotiques s’élève à une valeur de 850 millions de dollars, alors que les besoins du marché algérien ne dépassent pas les 250 millions de dollars. Ce qui offre, dit-il, à Saidal « la possibilité d’exporter 75% de sa production ».

Le PDG de Saidal a expliqué, concernant la production de cristaux d’insuline (matière première), qu’elle se fera au niveau de l’unité du groupe à Batna avec un partenaire chinois, leader dans le domaine.

M. Kouidri a encore affirmé que Saidal fabriquera à Constantine, d’ici à juin 2024, toute la gamme d’insuline, notamment les stylos ainsi que la production des médicaments d’oncologie en Full process.