L'Algérie Aujourd'hui
A la Une Dernières infos

Santé publique : Prime Covid et statut particulier, les assurances de Benbouzid

/Grand soulagement chez les travailleurs de la santé publique qui vont enfin pouvoir percevoir leurs dus à temps cette fois. Il s’agit de la prime Covid qui a accusé un retard de versement de deux trimestres déjà (4e et 5e) mettant ainsi les nerfs des personnels de la santé à rude épreuve.

C’est le département de Benbouzid qui s’est chargé hier d’annoncer la nouvelle via un communiqué dans lequel la tutelle affirme que la prime Covid du 6e trimestre sera versée dans les délais fixés à laquelle ils additionneront les deux primes manquantes.  Aussi, concernant les mesures décidés par le président de la République au profit des travailleurs de la santé publique lors de la crise sanitaire où il a été question de leur accorder une assurance à 100% et d’assurer un capital décès aux ayants droits des travailleurs décédés suite au Covid-19, le ministre de la Santé a indiqué que les chantiers ont été lancés en coordination avec les ministères concernés en vue de préparer les textes de lois nécessaires à la mise en œuvre de ces deux mesures.  S’agissant des statuts particuliers, rappelons que le président de la République avait ordonné la révision de l’ensemble des statuts particuliers de la fonction publique, le département de Benbouzid a annoncé que 6 projets de lois ont été finalisés et adressés à la direction générale de la fonction publique. Pour les quatre restants, il est précisé que deux projets de statuts particuliers seront déposés dans une semaine. Quant aux deux autres, ils sont actuellement «en phase de préparation et de correction». Il s’agit des statuts particuliers des praticiens spécialistes, praticiens généraux, les sages-femmes, anesthésistes et réanimateurs et les paramédicaux. Soucieux du retour des partenaires sociaux, Benbouzid a rappelé que les portes du dialogue restent toujours ouvertes pour les syndicats pour qu’ils puissent faire part des préoccupations des travailleurs de la santé publique.

Les doutes du SAP

De son côté, Ghachi Lounès, président du syndicat algérien des paramédicaux a indiqué que la prime Covid du 6e trimestre devait être versé au début du mois sacré. «Cela fait près de quinze jours que nous avons été informés du versement de la dernière prime Covid avant le mois de ramadan, nous sommes actuellement au 2e jour et il n’y a toujours rien», déclare-t-il. Concernant la révision des statuts particuliers des travailleurs de la santé, le syndicaliste avoue qu’il a des doutes sur les informations rapportées par le communiqué de la tutelle. «Ils ne peuvent soumettre les nouveaux statuts particuliers à la direction de la fonction publique tant que la loi générale de la fonction publique et la grille indiciaire des salaires n’ont pas encore été dévoilées», explique-t-il. Néanmoins, notre interlocuteur et malgré son scepticisme a jugé que ce genre de sortie médiatique ne peut être que rassurante pour les travailleurs de la santé publique car c’est une manière d’«officialiser» les choses, estime Ghachi Lounès.

W. S.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus