SEAAL : entre 30 % à 40 % d’eau gaspillée quotidiennement à Alger

1
50

Selon le directeur adjoint chargé du service public à la SEAAL (la société des eaux et de l’assainissement d’Alger), Amine Hamdane, entre 30 et 40 % du volume d’eau potable introduit quotidiennement dans le réseau est perdu par la faute des fuites à Alger. M. Hamadane a exclu par ailleurs, un retour à l’alimentation quotidienne en eau potable dans la capitale, malgré les récentes précipitations : « Nos équipes travaillent d’arrache-pied pour détecter et réparer ces fuites, comme nous exécutons, toujours, un plan pour la réhabilitation des réseaux d’alimentation en eau potable » a déclaré le même responsable, lors d’une rencontre avec les Immams des wilayas d’Alger, Boumerdes, Blida et Tipaza autour de la rationalisation de l’eau.  

Oussama Khitouche

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici