Sider El Hadjar reprend ses activités après un arrêt de 3 mois

0
313
Sider El Hadjar

Les unités de production du complexe SIDER d’El Hadjar, à Annaba, ont repris leurs activités après le redémarrage du haut-fourneau, indique, mercredi un communiqué du Groupe IMETAL.

La même source a précisé que le complexe sidérurgique d’El Hadjar, relevant du Groupe SIDER, filiale du Groupe IMETAL, « a entamé sa production effective » après le redémarrage du haut-fourneau le 19 décembre 2023.

Les unités de Sider El Hadjar sont entrées en activité le 1er janvier 2024 à partir de l’acheminement de la fonte depuis le haut-fourneau vers les aciéries 1 et 2 et l’aciérie électrique en attendant l’arrivée des produits semi-finis aux laminoirs.

L’opération de redémarrage du haut-fourneau du complexe sidérurgique avait été lancée après un arrêt de trois mois et ce, après la résolution du problème d’indisponibilité de coke (charbon), nécessaire au fonctionnement du haut fourneau.

Le P-dg du complexe, Karim Boulayoune, a affirmé qu’un « programme a été établi avec des objectifs de production en 2024, de plus de 600.000 tonnes de produits sidérurgiques commercialisables, contre 300.000 tonnes en 2023.

Le complexe emploie plus de 5.500 travailleurs et sa production est constituée de produits ferreux plats et longs, de rond à béton, de tubes sans soudure et autres produits sidérurgiques.