Stimulation cérébrale profonde pour les malades de Parkinson : Une première à l’hôpital EL-MAHAM de Cherchell

0
994
Stimulation cérébrale profonde pour les malades de Parkinson : Une première à l'hôpital EL-MAHAM de Cherchell

Une équipe de médecins algériens, menée par Pr Bouaita Kamel, neurchirurgien ; Pr Nouioua Sonia, neurologue, Pr Boudira Salima, a-réanimation, assistée par la jeune équipe des 3 disciplines, à savoir Dr Zitouni, Dr Ramdane Cherif et Dr Bouamra, a réussi une intervention de stimulation cérébrale profonde pour Parkinson à l’hôpital ElMaham de Cherchell. Cette chirurgie, reconnue depuis 1987, mais jusque-là jamais expérimentée en Algérie, a pour but d’améliorer les symptômes et diminue souvent le besoin de prendre des médicaments. La stimulation cérébrale profonde consiste à envoyer des impulsions électriques, à travers des électrodes, dans une zone précise du cerveau. En général, la zone ciblée est le noyau sous-thalamique. Une électrode est introduite de chaque côté du cerveau à la zone déterminée.

Ces électrodes sont introduites dans le cerveau par chirurgie et sont ensuite connectées à un neurostimulateur qui sera placé sous la peau au niveau du thorax. La stimulation modifie les influx nerveux du cerveau qui causent les symptômes de la maladie. L’objectif de la stimulation cérébrale profonde est de tenter d’atténuer les tremblements, la raideur et les fluctuations on/off, ainsi que de diminuer les doses et la fréquence de prise de médicaments. Les dyskinésies induites par la médication seront diminuées. Cela contribue à améliorer la qualité de vie. Chapeau