Tebboune a achevé ses visites au Qatar et au Koweït hier : La tournée aux multiples acquis

0
40

/Le Président Tebboune a achevé hier sa visite d’Etat au Koweït, deuxième étape d’une tournée qui l’a mené dans l’autre pays du Golfe, à savoir le Qatar.

Au cours de ses pérégrinations dans le cadre, entre autres, des efforts pour réunir les conditions de réussite du prochain sommet arabe qu’abritera l’Algérie, au cours du dernier trimestre de l’année en cours, le chef de l’Etat a rencontré les autorités des deux pays, avec lesquels il a examiné les situations prévalant dans le monde arabe . Qu’il s’agisse du prochain sommet arabe, de la centralité de la question palestinienne, du rejet la normalisation ou du renforcement de l’action arabe commune, ce sont autant de sujets qui mettent en valeur le rôle d’Etat pivot qui échoit désormais à l’Algérie. A Doha d’abord, puis au Koweït, les entretiens au sommet avec les dirigeants de ces pays ont permis de dégager des positions identiques à l’égard des sujets qui tourmentent le «monde arabe», et aussi souligner les efforts qu’entreprend l’Algérie dans le sens du raffermissement de l’action arabe commune, le rejet des divisions à travers l’encouragement du dialogue et la réconciliation pour le règlement des conflits qui secouent certains pays, comme c’est le cas de la Libye par exemple.  

Soutien au prochain sommet arabe

Ainsi, s’agissant du prochain sommet arabe, l’Emir de l’Etat du Qatar, cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani, a salué, les efforts et l’attachement du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, à faire réussir le prochain sommet arabe prévu en Algérie au cours de cette année, affirmant la disposition de son pays à soutenir cette démarche et à contribuer à la réalisation des résultats escomptés. L’Etat du Koweït a affirmé également sa disponibilité à contribuer à la réussite du prochain sommet arabe prévu en Algérie, assurant qu’il veillera à parvenir à un consensus sur les résultats pour qu’ils soient à la hauteur des aspirations des peuples de la région, selon la déclaration conjointe ayant sanctionné la visite officielle du Président Tebboune au Koweït.

Centralité de la question palestinienne

Lors de sa visite dans le Golfe, le Président Tebboune a passé en revue et souligné avec les autorités de ces deux pays, la centralité de la cause palestinienne et insisté sur la nécessité de relancer les efforts visant à soutenir le peuple palestinien pour recouvrer ses droits légitimes, en tête desquels l’établissement de son Etat indépendant et souverain sur les frontières de 1967 avec Al-Qods comme capitale, conformément aux résolutions de la légalité internationale pertinentes et à l’Initiative arabe de paix. Le Président Tebboune a également informé, ses interlocuteurs des démarches entreprises par l’Algérie pour renforcer l’unité nationale palestinienne, notamment la tenue d’une conférence réunificatrice des différentes factions afin de pouvoir parler d’une seule voix lors du sommet arabe.

Coopération économique tous azimuts

Au chapitre de la coopération économique, la visite du Président Tebboune au Qatar s’est soldée par une moisson de contrats et de mémorandums d’entente dans divers secteurs en sus de la volonté affichée par les deux pays de promouvoir la coopération bilatérale dans tous les domaines, notamment économique, commercial et gazier. Avec le Koweït, l’Algérie a convenu de soutenir les projets de développement dans les pays africains, notamment  dans la région sahélo-saharienne, à la faveur d’une coopération entre le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe et l’Agence algérienne de coopération internationale pour la solidarité et le développement, selon la déclaration conjointe ayant sanctionné la visite officielle de deux jours effectuée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, au Koweït. Dans le même contexte, les parties algérienne et koweïtie ont souligné la nécessité de donner davantage d’élan à la coopération bilatérale dans tous les domaines, compte tenu du développement qualitatif réalisé par les  économies des deux pays et des énormes potentiels et opportunités qu’il importe d’exploiter au service des intérêts des deux pays frères.

Il a également été convenu d’exhorter les opérateurs économiques à saisir les opportunités d’investissement offertes dans les deux pays, tout en chargeant les deux gouvernements de prendre les mesures appropriées à l’effet d’apporter le soutien nécessaire et réunir le climat adéquat pour la réussite des opérations d’investissement.

Dans le domaine des hydrocarbures, les deux parties sont convenues de renforcer les opportunités d’investissement et d’échanger les expériences.

Iran, Libye…

La partie koweïtie a également exprimé sa gratitude pour le soutien de l’Algérie au candidat de l’Etat du Koweït, élu à la tête du secrétariat général de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole « OPEP », ajoute la déclaration conjointe.

Concernant les liens humains, les deux parties ont mis en avant le rôle privilégié de la communauté algérienne établie au Koweït et sa contribution au développement du Koweït et au renforcement des relations bilatérales entre les deux pays frères. Au terme de sa visite, le président Tebboune a exprimé ses remerciements pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité qui lui ont été réservés, ainsi qu’à la délégation qui l’accompagne. M. Tebboune a également a adressé une invitation à l’Emir de l’Etat du  Koweït, Cheikh Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah pour effectuer une visite  en Algérie. L’invitation a été acceptée, la date devant être fixée par voie diplomatique ».  Cela, sans oublier ses rencontres très importantes avec le président iranien et le Premier ministre libyen avec lesquels il a abordé des sujets capitaux. 

A. R.