Tebboune au SPIEF: Aucun pays ne peut faire face seul aux crises actuelles

0
471
Tebboune au SPIEF

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a prononcé, ce vendredi, un discours lors de sa participation au Forum économique international de Saint-Pétersbourg, SPIEF, en présence du président russe, Vladimir Poutine, et des représentants diplomatiques d’environ 130 pays participants.

Après avoir remercié son homologue russe pour son invitation à participer à cet important forum économique, Tebboune a abordé les défis auxquels le monde est confronté actuellement.

A ce titre, Tebboune a soutenu qu’«aucun pays ne peut faire face seul aux crises auxquelles notre monde contemporain est confronté. Ce sont plutôt des défis qui exigent une coordination des efforts de la communauté internationale à la recherche de solutions efficaces et durables ».

Tebboune a, à l’occasion, relevé la contribution de la Russie à l’atténuation d’un aspect des crises actuelles en assurant, a t-il dit, l’exportation et la fourniture de céréales et sa contribution à la stabilité des prix mondiaux de l’énergie.

Tebboune a ensuite lancé un appel aux efforts concertés et une approche participative. « J’appelle de cette tribune à des efforts concertés et à travailler ensemble selon une approche participative et solidaire qui  prend en compte les intérêts et les préoccupations de toutes les parties, en particulier les pays pauvres qui souffrent de guerres », a t-il déclaré.

En évoquant les guerres justement, Tebboune a souligné qu' » »il n’existe point de gagnant dans une guerre: toutes les guerres sont perdues » et exprimé son espoir « de voir la paix et la complémentarité culturelle et économique régner dans tous les pays du monde »